Portrait

Famille Deer

En décembre 2015, je vous offrais un dossier consacré aux relations familiales chez les drag-queens comme système de mentorat à travers l’hommage d’une fille à sa mère. C’était une belle façon de faire découvrir les différentes familles qui existent dans le milieu tout en s’intéressant à la manière dont ce mentorat s’exerce dans chacune d’elles. Dans le cadre de mes portraits, j’ai voulu reprendre ce concept en m’intéressant à la plus grande dynastie de drag-quens toujours active. Il s’agit de la famille Deer qui s’échelone sur trois générations avec à sa tête, la matriarche Marla Deer. Marla a adopté trois filles: Penélopé, Kitana et Darleen. Kitana a par la suite pris sous son aile Sandy Hart et Prudence. Darleen a fait l’acquisition du plus récent membre de la famille en adoptant Zinc, sa première fille. Parmi celles-ci, seule Penélopé n’est plus dans le métier. Je vous invite à plonger dans la genèse de cette famille qui, ultimement, est une branche de la famille Lamotte aka Mado. Vous allez découvrir le contexte d’adoption de chacune des filles, le système de mentorat ainsi que les éléments qui définissent cette famille.

Au moment où Marla a débuté sa carrière, il y avait un climat de tension qui régnait hors de la scène avec lequel elle éprouvait un certain inconfort. Tranquillement, Marla a cherché à se sécuriser. Suite à son adoption officielle par Nicole, la soeur de Mado, Marla a vu sa famille s’élargir alors qu’au fil des ans, Tracy Trash et Gabriella sont devenues ses soeurs. Il venait alors de se former autour d’elle une « crew » dans laquelle elle se sentait bien, loin des conflits. Parallèlement, le groupe qu’elle forme avec Rita Baga et Celinda, les 3 Stooges, voyait le jour. Il s’agissait là aussi d’une autre « crew ». À partir de ce moment, elles formaient un tout, sans être l’une contre l’autre. Un jour, Marla eût envi de transmettre l’héritage de sa mère à une descendance, s’offrir l’opportunité de partager son univers avec d’autres gens qui lui ressemblent et qui pourraient à leur tour perpétrer cet héritage. C’était aussi un moment dans sa carrière où Marla cherchait davantage de stabilité. La naissance d’une famille, avec l’arrivée de l’aînée de la famille, Penélopé, lui permettait cela. Avec le numéro que Marla a offert au premier tour du concours MX Fierté Canada Pride, on ne peut pas nier qu’elle est une personne de famille. C’est un réflexe qui l’a accompagné tout au long de sa vie jusque dans sa vie professionelle. Outre sa famille de drag, Marla se considère comme la fée marraine de nombreuses drag-queens. Kitana s’est jointe à la famille suite à un véritable coup de foudre entre elle et Marla. C’était après un numéro devenu l’un des classiques de Kitana sur la chanson All by myself où étaient réunis un gâteau et un dildo. Darleen s’est jointe à la famille suite à son passage à la première saison de Drag-moi. Il allait de soit, avant même le début du concours, que Darleen allait devenir membre de la famille Deer.

Les trois filles de Marla se distinguent tout de même l’une de l’autre. Par rapport à Marla, celle qui lui ressemble le plus est Penélopé, Kitana est la version vulgaire alors que Darleen est celle qui comprend toutes les références culturelles de sa mère. Aux yeux de Kitana et Darleen, la famille Deer se définit comme une famille d’alcoolique, mais surtout comme une famille drôle, « weirdo », théâtrale et surtout très unie, avec un réel esprit de fraternité et d’amitié. Ce que Kitana retient des apprentissages de sa mère est tout l’attirail technique qu’elle lui a donné, notamment les mixtes et le sens du timing. Elle lui aussi ouvert la voie vers la comédie car dans ses débuts, Kitana était très Broadway. Chacune des filles de Marla reconnaît que cette unité familiale leur aura beaucoup servie en début de carrière. En effet, Marla les recrutait à plusieurs reprises pour différents projets. Lorsque Marla aime travailler avec quelqu’un, elle lui fait confiance et est porté à contacter cette personne à nouveau par la suite. Cela lui procure tout un bassin d’artiste dans lequel elle peut aller piger. Cela pouvait s’apparenter à un test pour ses filles en début de carrière avant qu’elles ne finissent par voler de leurs propres ailes.
Kitana s’est greffé à Drag-moi il y a quelques années à titre de juge, un projet que chéri grandement sa mère. C’est de ce concours que sont issues ses deux filles. La relation qui unie Kitana à son aînée, Sandy, ressemble à celle qu’elle avec sa mère. Dans les deux cas, leur relation est née d’un coup de coeur. Dans le cas Sandy, Kitana se reconnaîssait beaucoup dans l’approche que pouvait avoir sa fille dans ses numéros. Sandy était loin de se douter qu’elle allait se faire adopter à l’issue du concours puisqu’elle y prenait part surtout pour voir si elle était faite pour le métier de drag-queen. Être adopté alors qu’on est encore une jeune recrue dans un milieu aussi contingenté est gratifiant, mais surtout une immense opportunité de se faire voir. Sandy a collaboré à plusieurs reprises avec sa mère dans ses débuts. C’était une continuité légitime à ses apprentissages acquis lors de Drag-moi avant qu’elle ne soit plus indépendante. Kitana n’hésitait pas à donner des commentaires à Sandy. Kitana a également offert à sa fille du matériel pour étoffer sa trousse de départ. Pour Sandy, la famille Deer est axée vers la théâtralité, qui offre des concepts bien dévelopés, qui n’a pas peur du ridicule et qui cherche à divertir.
La relation qui unie Kitana à Prudence est toute aussi singulière. Outre la proximité liée à leur langue maternelle, il existe une connexion entre les deux qui va bien au-delà d’elles. Même si Kitana est la mère de Prudence, Kitana semble être la version « récente » de Prudence. L’un des exemples qui peut servir à illustrer ceci est que l’une des personnages fétiches de Kitana est Liza Minelli, la fille de Judy Garland, alors que celui-ci est l’un des personnages fétiches de Prudence. Il y a aussi une ironie dans l’adoption de Prudence dans la famille Deer puisque ses seules référençes en matière de drags avant de se joindre à Drag-moi étaient Kitana et Marla Deer, respectivement celles qui allaient devenir sa mère et sa grand-mère. Il semblerait qu’elle était destinée à joindre cette famille. Prudence s’est fait adopter « live on stage » lors de la finale de la 6e édition de Drag-moi. L’une et l’autre se sont sont particulièrement rejoints en ce qui comcerne leur intérêt marqué pour le Broadway. La présence de Kitana dans l’entourage de Prudence lui aura permis de déveloper la vision de son personnage et à travailler ses numéros.

La dernière recrue de la famille est Zinc. Elle fut adopté par Darleen suite à sa première participation à MX Fierté Canada pride. Zinc se sent privilégiée d’avoir pu joindre la famille Deer. La réputation de cette famille la précède et Zinc savait tout ce que cela impliquerait de devenir une Deer. Elle respecte leur vision du métier que toutes les générations de la famille perpétuent, cette audace et cette volonté d’être différente, pour ne pas dire bizarre à certains égards. Ce que Darleen a reconnu en Zinc est surtout sa personnalité et le fait qu’elle soit hors norme. Il va de soit qu’il y a des similarités visibles entre mère et fille, notamment leur goût distingué pour les couleurs pastel. Chacune voit en leur relation une opportunité d’échanges mutuelles pour la mekeup d’un côté et les performances de l’autre.

Bref, la famille Deer est sans doute la famille de laquelle on entend le plus parler. Ce qui les unit les unes aux autres transcendent le nom qu’elle porte. Il y a une unicité qui est palpable, qu’on sache ou pas qu’elles sont mère et fille, tantes, soeurs ou cousines. Marla prône depuis toujours des relations sincères car elle sait que cela vient avec un respect catégorique. Joindre les rangs de la famille Deer aura permis à des drags diamètralement opposées sur le plan personnel de vaciller et de s’ouvrir à l’autre, développant ainsi des liens forts et insoupçonnés. Marla est particulièrement fière que ses enfants, bien qu’ils adoptent par rapport à leurs intérêts, le fassent aussi en fonction de l’élément central de la famille: cette façon de pas avoir peur du ridicule, d’assumer d’être différent. Marla croit que le phénomène des familles est sur sa lancée et qu’elles vont continuer de se dévelope pour être encore plus fortes. Vous avez ici un modèle inspirant.

 

Marla est derrière plusieurs événements dans le cadre des célébrations du 15 anniversaire du Cabaret Mado dont le roast de Mado, la le ture publique de la saison 2 de Le coeur à ses raisons et la fête de Rita Baga.

kitana anime toutes les semaines au bar Le Cocktail le vendredi TV Show autour de la 8e saison d RuPaul’s drag race.

Sandy Hart fait parti des nanettes. vOus pouvez a voir pervormer tous les vendredi et samedi au Cabaret Mado.

Darleen s’est jointe à l’équipe du Stock bar… un secret bien gardé. Il faut y aller pour le découvrir et pourquoi pas, se rincer l’oeil.

image

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s