Portrait

Ciatha Night

Depuis son retour sur scène en 2010, Ciatha Night est plus présente que jamais tant sur les planches du bar le Cocktail que du Cabaret Mado. Ironiquement, c’est par manque de booking suite à sa victoire au Star search qu’elle avait décidé de se retirer. Deux ans après son retour sur scène, Ciatha Night décide d’emprunter à nouveau la voie des concours en prenant part à Miss Cocktail où elle terminera deuxième derrière Chouchoune. Depuis, elle travaille non seulement dans le village gai de Montréal, mais sillonne également les routes du Québec. Retour sur une artiste en pleine renaissance de qui on se ne lasse pas.

Née à la fin des annés 1970s, Ciatha Night s’est toujours fait dire que « si tu as bien vécus tes années 1970s, tu ne t’en souviens pas ». Or, ses premiers souvenirs remontent au début des années 1980s alors qu’elle jouait aux Barbies. Un jour, sa maman décide qu’elle est rendu trop vieille pour jouer aux poupées. Il y avait quelque chose que sa mère n’avait pas encore saisi de cette fascination de Ciatha Night pour ces jouets. D’aussi loin qu’elle se souvienne, Ciatha Night  a toujours été faciné par la présence de Gilda et des quelques drag-queens qui passaient à la télévision à l’époque. Toutes ces influences aurront poussé Ciatha Night à s’inscrire au cégep en mode en 1996. L’été suivant, elle assistait à sa première Fierté où elle vit pour la première fois en vrai celles qui l’avaient tant inspiré, des drag-queens.

C’est au coin des rues St-Denis et Ste-Catherine où elle était installé que Ciatha Night vit pour la première fois Michel dorion alors qu’elle d’ébarquait d’une vieille Rolls-Royce décapotable dans sa robe de princesse rose. Ce même jour, Ciatha Night mettait les pieds pour la première fois au cabaret L’entre-peau. C’est à ce moment que s’est fait le premier déclic officiel. Dès lors, Ciatha Night s’est mise à se tenir à L’entre-peau tout en étudiant les différents styles de maquillage de scène et ce, à une époque bien avant YouTube.

Ciatha Night a commencé à travailer au restaurant le Queen où elle était DJ. Elle y est devenu l’artiste maison durant près de trois ans jusqu’à la fermeture du restaurant. Quelques temps plus tard, le Cabaret Mado ouvrait ses portes, à la recherche de nouveaux talents. C’est à ce moment que Ciatha Night s’inscrivit au concours Star search aux côtés notamment de Miss Butterfly. Tel qu’évoqué précédemment, elle a pris la décision de se retirer faute d’opportunités. C’est après être démenagé sur la rive sud qu’elle découvre la saison 2 de RuPaul’s drag race.  Elle réalise à ce monent que la scène lui manque. Elle s’est remsie à étudier les types de maquillages, mais cette fois-ci, avec l’aide de YouTube, afin de revenir en force. Ce retour en force s’est concrétisé lors de Miss Cocktail. Nouveau départ signifiait qu’elle tournait la page sur son premier nom de scène qui était Blue/ the Blue Queen qui faisait référence au personnage d’Emma Frost dans  X-men. Elle voulait toutefois conserver une référence au bleu d’où est né Cianna Night (bleu cyan et bleu nuit). Après une conversation avec un ami qui la taquinait sur comment les gens l’appelleraient après quelques verres, cela a donné la version qu’on connaît aujourd’hui, Ciatha Night, qui lui plaisait bien. Depuis son retour sous cette appellation, Ciatha Night a entre autres pris part à MX Fierté Canada Pride, a présenté son premier spectacle solo consacré à Lara Fabian et collabore à la production de Peach sur les Spice girls pour une troisième mouture attendue le jeudi 29 mars prochain.

Les univers qui inspirent Ciatha Night sont nombreuses. Pour ses inspirations vestimentaires sont Jem, les hologrames, les Barbies, Chanel, Mugler, Gauthier, Betty Johnson, Galiano et McQueen. D’un point de vue musical, elle aime particulièrement Britney Spears, Christina Aguilera, Kelly Clarkson, Disney, le Broadway, Mariah Carey ainsi que tout ce qui est pop et un peu diva/ bitchy. Parmi ses drag-queens préférées, on retrouve la légendaire Michel Dorion RuPaul, Lady Bunny, Raja, Manila Lauzon, Bianca del Rio, Trixie Matel, Jackie Beat et Charlie Hyde.

Avec un personnage aussi inspiré d’un point de vue culturel, on a envi de venir la voir. C’est ce que je vous invite à faire. Suivez ses dates de spectacle sur sa page Facebook. Sinon, on se donne rendez-vous au spectalce Illusion 2018 présenté dans le cadre de Fierté où elle présentera un méga numéro d’inspiration des années 1980s qui l’ont tant inspirées.

 

Vous pouvez suivre Ciatha Night sur Facebook.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s