MX Fierté MTL Pride 2018

Dimanche 25 mars – 2e demi-finale

Les demi-finales de MX Fierté Montréal se sont conclues dimanche dernier à l’issue d’une soirée de haut calibre où onze drags étaient toujours en lice pour décrocher une place en finale parmi lesquelles on retrouvait Celes, Gisèle Lullaby, Krystela Fame, Marla Deer, Peach, Petula Claque, Sandra, Sasha Baga, Velma Jones, Will Charmer et Zayra.

Tout comme la semaine dernière, quatre candidats ont été retenus pour accéder à la finale, rejoignant ainsi LaDrag On-Fly, Peggy Sue, Tracy Trash et Uma Gahd. Les candidats ont travaillé fort afin d’impressionner le public et le panel de juges composé cette semaine de la juge permanente Michel Dorion, accompagnée du designer Pascal Guilbault, de la première Mme Cuir Montréal en 2017 Dominique Lavergne, du coiffeur et commanditaire de l’événement Martin Alarie ainsi que de l’animatrice Annie-Soleil Proteau.

Ce qu’on sait jusqu’à maintenant au sujet de la finale du 15 avril prochain, c’est que nos finalistes ont deux semaines pour pondre un numéro original pour lequel, à l’instar des qualifications, tout est permis (projection vidéo, décor, etc.), et qu’ils devront faire face à un panel de huit juges. Rita avait annoncé la présence de deux juges spéciaux comme l’an dernier lors de MX Fierté Canada Pride. Pour cette édition, Rita n’a laissé couler qu’un seul des noms. Il s’agit de la candidate de la 5e saison de RuPaul’s Drag Race, Ivy Winters. Mais avant la finale, il faut se replonger dans cette dernière demi-finale à travers mon compte-rendu bien personnel.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Celes

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Grâce à sa performance, Celes a su s’inscrire comme l’une des favorites dans cette compétition. Le public l’a acclamée comme nul autre jusqu’ici. Elle a joui d’une chaleureuse ovation. Cette victoire n’est pas seulement celle de Celes, mais également celle de Marc-André. Depuis les qualifications, Celes a mis à profit la relation unique qui la relie à Marc-André. Leur complicité opère d’emblée dès qu’ils foulent les planches. Elle leur permet de mettre de l’avant une mise en scène criante de vérité grâce à leur intensité et la force de leur interprétation.

Le numéro s’est révélé d’une efficacité incroyable tant il était maîtrisé du début à la fin. Même si le numéro était orchestré autour du film Fifty Shades of Grey, jamais Celes et Marc-André n’ont sombré dans la vulgarité. Ils sont demeurés dans un environnement érotique beau et léché.

 

Velma Jones

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La présence de Velma Jones en finale s’inscrit dans la continuité avec celle de Uma Gahd et Celes. Avec leur qualification, la finale de MX Fierté Montréal ne pourrait mieux refléter la diversité des drag-queens qui pratiquent cet art à l’heure actuelle.

Lors de son numéro, Velma a puisé dans la culture disnéenne en offrant sa version de Peter Pan. Elle a transformé le populaire conte en une satire bien ficelée. C’était créatif, original et divertissant. Velma a une capacité à diviser ses numéros en plusieurs temps lui permettant d’insérer de bons revirements.

 

Petula Claque

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Petula était arrivée en retard lors de ma récente soirée « En mode drag » se met en mode drague puisqu’elle s’était emballée alors qu’elle magasinait les éléments de costume pour son numéro de demi-finale. Ce retard est d’autant plus pardonné maintenant que j’ai vu son costume.

Petula a réussi un tour de force en offrant une nouvelle tournure à une chanson mainte fois revisitée, La Isla Bonita. Elle est demeurée gracieuse tout au long de son numéro, accordant toute l’attention au panache de son costume. Son numéro s’est terminé en rupture de ton face à ce qui avait été présenté dans les premières minutes en raison d’un concept plus léger sans toutefois dénaturer l’ensemble de la proposition. Disons simplement que c’est demeuré fruité…

 

Sandra

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La dernière candidate à avoir obtenu son ticket pour les finales est Sandra. Quel revirement pour pour l’ex-nanette qui effectuait un retour sur scène grâce à ce concours. Sandra a livré ce à quoi elle nous a habitué, c’est-à-dire un numéro dynamique où tout l’espace était occupé.

Si l’on se réfère à son parcours, il ne s’agissait pas de sa meilleure proposition. Toutefois, Sandra dégage a un je-ne-sais-quoi qui nous habite dès qu’elle pose le pied sur la scène. Il y a une intensité dans son regard qui fait que lorsqu’il croise le nôtre, on est happé. Connaissant tout l’étendu de son talent, je n’ai aucun doute qu’elle rebondira en finale avec un numéro explosif.

 

Marla Deer

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Celle qui a ouvert la soirée est Marla Deer. Marla est demeuré fidèle à elle-même en offrant un numéro original et dont la mise en scène était savoureusement orchestrée. Elle est celle pour qui la défaite me laisse amer. Marla est une idéatrice, capable de donner vie à une panoplie de concepts.

Cette fois-ci, elle nous a plongé dans l’univers des géants sur la chanson A Kiss at the End of the Rainbow. Son numéro s’est ouvert alors que les habitants d’un petit village célébrait l’anniversaire de l’un des leurs avant qu’un couple de géants ne viennent perturber les festivités. Dans la fuite des villageois, les cadeaux qu’ils tenaient se sont transformé en maisonnées à l’arrivée des géants. Chapeau! Il s’agissait d’un numéro comique et efficace.

 

Krystella Fame

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Krystella a choisi une chanson de circonstance avec Let’s Be Bad dans un contexte de compétition. Elle a démontré avec ce numéro d’où elle vient: du théâtre. Elle a habilement mis en scène un numéro digne d’un musical. Il ne s’agissait pas simplement de lip sync et de danse.

Grâce à son interprétation juste, elle a réussi à insuffler la touche manquante pour offrir un numéro duquel on allait certainement se rappeler. Ce dernier était complet tant au niveau de l’esthétisme que des looks et de la chorégraphie.

 

Zayra

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La dernière représentante de la ville de Québec n’a malheureusement pas su faire mieux pour offrir un échantillonnage plus large en finale. Zayra nous a emmené au cirque le temps d’un numéro fort entraînant. Elle a eu la brillante idée de distribuer des ballons dans la salle, lui accordant un contact avec le public. Ces ballons sont demeuré bien en vue pour le reste de la soirée.

À l’image de Rainbow l’an dernier lors de MX Fierté Canada Pride, Zayra a usé de pyrotechnie sur scène. C’était impressionnant. Réinventer les numéros qui gravitent autour du cirque, notamment lorsqu’on réutilise la chanson Circus, devient difficile pour se démarquer du lot. Cela n’affectait en rien le plaisir qui opérait tant sur scène que dans la salle.

 

Gisèle Lullaby

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Gisèle n’a pas su être aussi convaincante que lors des qualifications. Tout comme Velma, elle a offert un numéro dérivé de l’univers de Peter Pan, mais dont l’accent était porté vers Rufio. Son numéro manquait quelque peu de créativité dans les chorégraphies qui sont demeurées  similaires pour les deux chansons impliquées dans le numéro.

On avait toutefois l’impression qu’elle se payait un trip. Elle s’est lancée dans cette aventure avec ce numéro pour se faire plaisir d’abord et passer un bon moment avec ses amis et danseurs. On aurait aimé en prendre davantage.

 

Sasha Baga

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Si on pouvait accorder une note à ce numéro, ce serait sans contredit une note de 100%… 100% Sasha. La prestation de Sasha a confirmé son statut de bête de scène. Elle a construit son numéro en crescendo avec d’abord une introduction plus introspective et sensible, puis une seconde partie plus explosive où elle partageait la scène avec des amies.

Sasha s’est imposée sur scène comme jamais. Il y avait de l’intensité dans l’air. C’était entraînant. On avait envi d’être sur scène avec elle. Sasha s’était aventurée hors de sa zone de confort aux qualifications. C’était pour mieux revenir avec des valeurs sures grâce à un medley de chansons qui portent sa signature.

 

Will Charmer

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Will Charmer est un personnificateur. Il va au-delà d’un drag-king. C’est sa porte d’entrée pour incarner une variété de personnages. Chaque numéro met de l’avant un nouveau personnage qu’il loge dans un contexte, une histoire, un environnement.

Cette fois-ci, il nous proposait une version adaptée à son univers de Dr Jeckyll & Mr Hyde. Le numéro était divisé en deux temps afin de laisser la place à chacun de ses protagonistes. Il était « Dr Jeckyll » sur la chanson Monster et « Mr Hyde » sur la chanson Friends on the Other Side. Il la capacité incroyable de briser le 4e mur tellement il arrive à rendre attachant chaque personnages qu’il campe.

 

Peach

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Peach a eu lourde tâche de clôturer une soirée particulièrement féroce. Elle faisait face à un éventail de drags à concepts alors que son numéro était davantage à looks. Cela n’enlève rien à l’énergie qu’elle avait sur scène. Elle a tout donné (ses genoux peuvent en témoigner). Il y avait de solides changements de costumes et de perruques.

Peach a offert le meilleur d’elle-même où ses fétiches étaient mis de l’avant, c’est-à-dire le makeup et les costumes. Mention particulière à son look de runaway à la Cruella the Evil Queen… Le plus beau look de défilé de toute la compétition jusqu’à maintenant.

 

Maintenant que les demi-finales sont terminées, cela veut dire que la fin du concours approche. Heureusement, nous avons encore deux semaines avant la grande finale. Je tiens en guise de conclusion partager un extrait du statut de Sasha Baga qui témoigne de ce que devrait être ce concours pour ceux et celles qui y ont pris part: « Peu importe qui aurait passé en finale, j’aurais été contente parce qu’au bout du compte, nous sommes toutes des chums qui participent à ça en gang. Moi, au lieu de chialer, je dis BRAVO à mes 8 ami(e)s qui passent en finale. Je suis fière de vous et j’ai hâte de voir ce que vous nous réservez ».

Ce qu’elles nous réservent, on le saura le 15 avril prochain. Soyez prêts, ce sera toute une soirée!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s