Portrait

Sandra Sunshyne

Sandra est issue du concours Star search en 2003, l’édition qui a également révélée Tracy Trash. C’est après avoir exprimé à des amis qu’elle serait sans doute capable de faire mieux que ce qu’elle voyait que ces derniers l’ont inscrit à son insu. Cela fait maintenant près de 15 ans que Sandra est présente sur la scène drag. Elle fut de la première mouture des « nanettes », l’équipe de danseurs qui accompagne Nana lors de ses numéros à chaque week-end depuis plusieurs années. Je vous invite à replonger dans le parcours d’une drag-queen parmi les grandes.
Même si son inscription à Star search s’est faite à son insu, elle a décidé de relever de le défi puisque de nombreux attraits du métier de drag-queen l’attiraient déjà tels que la danse, la musique et la diversité qu’offre cet art de la scène. Au fil des ans, le personnage de Sandra s’est raffiné, il est devenu plus sophistiqué.
Sandra ne s’est jamais caché que son personnage est davantage un performeur qu’un comédien. Ce qui l’attire dans ce milieu est surtout la drive qu’elle peut dégager sur scène, c’est pourquoi elle adore collaborer avec des danseurs. Elle a rapidement tissé des liens étroits avec le chorégraphe Marc-André Caron avec qui elle a monté des numéros parmi les plus marquants de sa carrière. Marc-André a lui aussi fait longtemps parti des « nanettes », leur permettant de développer leur complicité semaine après semaine. Pour Sandra, plus la chorégraphie est complexe, plus elle en voie le « bonheur de la surmonter ». Sa capacité à continuellement en mettre plein la vue confère à Sandra une façon d’habiter une scène comme nul autre. Elle a l’habileté d’attirer le regard sur elle et de le garder du début à la fin d’un numéro.
Tout ces éléments lui ont permis de rapidement se fait remarquer par Soleil qui fit d’elle l’une de ses filles. C’est ainsi qu’elle s’est jointe à la dynastie Sunshyne aux côtés notamment de sa soeur Emma Dejavu. Pour elle, sa famille de drag est importante. Cela est d’autant plus vrai pour ses filles Anastasia et Lana Sour qu’elle aime aider et auprès de qui il lui est primordial de s’investir quand cela est nécessaire. Pour sa part, Nana est ce qu’elle appelle sa « fée marraine ».
Sandra se définit comme une artiste perfectionniste, C’est-à-dire que tout soit à son goût, et ce, qu’importe si cela lui demande du temps ou de l’argent. Son mot d’ordre: être impeccable sur scène. C’est d’ailleurs en quelque sorte la ligne de pensée de la famille Sunshyne. Pour y arriver, il lui est important de bien s’entourer, notamment auprès de bons chorégraphes avec qui elle a une belle chimie (Marc-André et Eddi) ainsi qu’un designer qui sait répondre à ses attentes (Grandolfo).
Véritable fan de Kylie Minogue, Sandra a porté plus d’une fois sur scène l’univers de la diva australienne dans le cadre de différents spectacles. Elle a d’ailleurs été de plusieurs éditions de l’imposant spectacle Mascara: La nuit des drags du défunt festival Divers/ Cité. Suite à une pause due à ses études, Sandra a fait un retour remarqué lors de la récente édition de MX Fierté Montréal où elle a atteint la finale. Si vous désirez la voir en spectacle, elle est de retour au sein de l’équipe des « nanettes » avec ses complices Ruby Doll, Eddi & Benjamin.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s