Drag-moi - saison 10

Mercredi 10 octobre

La nouvelle mouture de Drag-moi entamait mercredi dernier sa seconde soirée de compétition officielle lors de laquelle les participants avaient comme défi d’interpréter un power solo, c’est-à-dire une chanson à la mélodie accrocheuse dont généralement tout le monde connaît les paroles. Exceptionnellement, ils ont eu à nous présenter un défi supplémentaire, en duo, en guise de conclusion. Pour l’occasion, Rita Baga retrouvait son siège à titre de juge aux côtés de Tracy Trash. Je vous invite à revenir sur cette soirée de haut calibre où presque tous à su tirer son épingle du jeu.

 

EVA MOIST

Eva s’est attaquée à une chanson particulièrement difficile, soit le succès My heart will go on. Vraisemblablement, Eva aime les défis, mais elle aime surtout les relever. Son lip-sync était impeccable outre certaines lacunes en fin de phrases. Son look s’est raffiné depuis la semaine dernière. Le numéro était simple, mais suffisamment efficace. Elle est sur bonne pente ascendante.

 

LANA DALIDA

Au-delà du look, Lana a su mettre de l’avant sa force d’interprétation. Elle s’est investie avec aplomb et panache sur un medley regroupant And I’m telling you et I’m not going interprétée par Jennifer Hudson. Lana a la capacité d’attirer les regards sur elle et de garder l’attention du public. Ce couteau à double tranchant nous permet d’être plus sensible à de petites choses qui, dans ce contexte, paraissent davantage. Ainsi, nous remarquions facilement que Lana ne poussait pas suffisamment la note. Tracy lui a d’ailleurs prodigué un conseil qu’elle a elle-même déjà reçu : « n’aies pas peur d’être laide ». Nous verrons dans les prochaines semaines si commentaire aura fait son petit bout de chemin.

 

CHARLI DEVILLE

Les nostalgiques dans la salle ont pu se délecter de ce succès souvenir d’Aerosmith, I don’t want to miss a thing. Toutefous, Charli n’a pas su livrer un numéro à la hauteur de la chanson. Il y avait certainement un concept, une volonté réelle dans la proposition, mais la livraison maquait de cohésion et de fluidité. Il lui a été recommandé de mieux exploiter le potentiel et de prendre le temps nécessaire pour pratiquer afin d’arriver avec un produit maîtrisé et sur les temps.

 

MADEMOISELLE DE

Mademoiselle De a cette capacité de vivre ses chansons, d’avoir cette étincelle dans le regard. Elle a su rallier le public grâce à son interprétation sentie et vraie de la chanson De la main gauche de Luce Dufault. La gradation et le bon dosage de ses mouvements sont d’autres aspects qui ont permis à Mademoiselle De de se démarquer avec ce numéro. Mention également au fait qu’elle confectionne ses costumes.

 

EMMA NU SYRIUS

Elle nous a habitué au fait qu’elle habite la scène. Pour son interprétation de la chanson Because of you, Emma a opté pour un numéro plus statique, derrière un pied de micro. Cela aura eu pour effet de limiter ses mouvements et de couper le contact avec le public. Tout au long de sa chanson. Emma fixait un point et n’a jeté aucun regard à son public. Son défi personnel sera de retrouver ce contact afin d’établir un climat d’un à un avec les gens dans la salle.

 

KIARA

Dès qu’elle a mis le pied sur la scène, Kiara a réussi à happer son public. Elle était enivrée d’une aura charismatique tant par sa prestance, sa silhouette voluptueuse et que son look glamour. Elle a su aisément s’approprier l’œuvre de Whitney Houston et en faire la sienne. Kiara a su mettre à profit les conseils prodigués par les juges la semaine dernière afin de revenir en force. Ce retour fut marqué par une ovation debout et un public conquis.

 

MATANTE ALEX

Matante Alex nous a entraîné dans l’univers réconfortant de Lara Fabian en s’attaquant à la pièce Je t’aime. Son numéro, conceptuel, était bien monté. Il était composé en plusieurs phases nous révélant à chaque étape un nouvel atout pour nous surprendre. Grâce à son robe soleil conçue tel un tournesol, Matante Alex y détachait les pétales une à une comme nous le faisions quand nous étions jeunes afin d’avoir un « verdict » si la personne que nous avions dans la mire nous aimais ou non. Le numéro était très graphique, une chose à laquelle Matante Alex doit faire attention afin que le look global ne se fasse pas au détriment de l’interprétation.

 

Rock Bière

Rock Bière est incontestablement le candidat qui a su se démarquer sans faille depuis son audition. Il s’inscrit jusqu’ici comme un sérieux prétendant pour remporter la compétition faisant de lui le premier drag-king à être couronné à Drag-moi. Rock s’est imprégné du spectre d’Éric Lapointe afin d’offrir un solide numéro sur la chanson N’importe quoi. Le look était impeccable. Rock a un charisme scénique infaillible. Il s’est servi de la fan, tel une Miss Butterfly de lui-même, qui a amplifié de belle façon l’aspect parodique de son interprétation. Il lui a aussi pu bénéficier d’une ovation debout bien méritée.

 

La soirée s’est clôturée sur le mini-défi en duo lors duquel tous les participants se retrouvaient au restaurant en tête-à-tête. Eva Moist et Charli Deville se sont exécutés sur la chanson Endless love, Emma Nu Syrius et Mademoiselle De ont de leur côté opté pour la chanson Tell him, Rock Bière et Lana Dalida ont choisis Avec les yeux du cœur (meilleur numéro de ce mini-défi) et finalement, Kiara et Matante Alex ont livré bataille sur la chanson The boy is mine (mention honorable pour la complicité). La semaine prochaine, les candidats ont pour mandant de s’immiscer dans l’univers de la science-fiction. Avec ce défi, la compétition prend une nouvelle tournure. Il y a là un énorme potentiel… qui saura nous surprendre par leur audace et leur créativité? Nous verrons mercredi prochain.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s