Drag-moi - saison 10

Mercredi 7 novembre

Comme vous l’aurez remarqué, la semaine dernière, je n’ai pas fait de compte rendu. La raison est bien simple. Leur 5ème défi était consacré à l’univers de la série American horror story lors duquel les candidats devaient incarner trois personnages de trois saisons différentes. Les numéros ont été présentés par bloc à l’issu duquel les juges, accompagnés pour ce défi-là de deux invitées, soit Gisèle Lullaby et Rainbow, donnaient des commentaires généraux. Avec l’emploi de cette formule, jumelé au fait que je n’ai aucune connaissance de la série, j’ai préféré m’abstenir. Ce que j’ai retenu toutefois est que ce défi a confirmé là où chaque candidat se situait à ce stade-ci de la compétition, c’est-à-dire que ceux qui se démarquent depuis le début ont continué à le faire, ceux qui connaissent une progression ont poursuivi en ce sens et ceux qui éprouvent certaines difficultés les avaient encore. Néanmoins, mercredi dernier, nos candidats étaient de retour sur les planches du Cabaret Mado pour leur 6ème défi. Leur mandat était d’offrir un numéro d’inspiration club kid avec un petit un élément supplémentaire imposé par Marla Deer. La soirée fut riche et impressionnante. Malheureusement, tout comme ce fut le cas avec Charli Deville un peu plus tôt cette saison, Eva Moist brillait par son absence car elle était malade. Retour sur cette soirée nostalgie des années 1980s et 1990s.

 

EMMA NU SYRIUS

Le défi qui fut imposé à Emma était albinos. C’est sous les traits d’un être mi-humain mi-poulet qu’Emma s’est exécutée sur la chanson Can’t be tamed. Il s’agissait d’une belle amélioration depuis les dernières semaines pour Emma. Son numéro répondait parfaitement au mandat du défi de la semaine. Malgré son énergie scénique, il lui reste encore à mieux doser ses émotions selon les moments de la chanson.

 

ROCK BIÈRE

Rock Bière avait la contrainte d’arborer un look hell raiser. Rock s’est attaqué à la chanson Tainted love dans une version bien personnelle. Il s’agissait à ce stade-ci de son numéro le moins conceptuel, faisant de celui-ci un passe-partout à mettre en banque. Il y avait dans sa proposition un aspect plus recherché que dans des autres numéros. Amalgamé à son indéniable présence sur scène, Rock continue de se démarquer de semaine en semaine.

 

MATANTE ALEX

La performance de Matante Alex sur la chanson Ginger fur saluée de part et d’autre, notamment avec sa manière de déconstruire son numéro grâce à plusieurs niveaux de « reveal ». Là où les juges ne semblaient pas s’entendre était sur son costume. La contrainte de Matante Alex était paillette. En ce sens, la contrainte avait été respectée. Marla a même dit à l’issue de la performance : « c’est comme si Noël m’avait attaqué ». Tracy mettait de l’avant que Matante Alex a offert des looks plus club kid lors des défis précédent et que celui-ci aurait pu être davantage étoffé, ce à quoi Rita a rétorqué qu’au contraire, cela se rapportait davantage à la réalité de l’époque avec son côté plus « homemade ». Quoi qu’il en soit, son numéro a fait jaser… pour de bonnes raisons.

 

CHARLI DEVILLE

Charli Deville a su frapper fort pour dans le cadre de ce défi, lui permettant même d’obtenir de Rita Baga la mention du meilleur numéro de 2018 qu’elle ait vu à ce jour. La contrainte à laquelle Charli devait faire face était les trolls. Charli a ouvert son numéro sur la chanson Can’t stop de feeling avant de faire le saut vers la chanson 7, the element. Grâce à son look floral impeccable et le ton humoristique de son numéro, Charli a su offrir un numéro sans faille du début à la fin. Les juges ne pouvaient que saluer son rendu d’un look iconique club kid à travers une prestation impressionnante.

 

LANA DALIDA

La contrainte qui fut imposée à Lana était… le mauve. Après quelques recherches, Lana a découvert que le mauve est la couleur associée à la royauté. Ainsi, tout s’orientait afin de faire son numéro sur la chanson Royals. Dès ses premiers pas sur scène, Lana a su capter le public grâce à un charme hypnotique accentué par la magnificence de son look androgyne. Il s’agissait d’une proposition particulièrement différente de ce à quoi elle nous avait habitué. Ce qui persiste auprès de Lana depuis le début de la complétion et qu’il reste à travailler pour Lana est la confiance qu’elle dégage qui se perd lorsqu’elle est en mouvement. Cela se résume mieux connaître son espace afin d’évoluer dans celui-ci avec aisance.

 

MADEMOISELLE DE

Mademoiselle De a su demeurer elle-même dans un défi où on ne s’y attendait pas. La contrainte avec laquelle Mademoiselle devait composer était glow stick. Mademoiselle De a conservé son look d’époque qui la caractérise si bien en utilisant la radioactivité comme glow stick. Mademoiselle De a su offrir un numéro finement construit de manière conceptuelle. Il va de soit que le glow stick aurait pu être davantage utilisé. Mention également à son clin d’œil à Valentina de RuPaul’s drag race la semaine où elle fut évincée alors qu’elle a refusé de retirer son masque pour prendre part au lip-sync for your life. Le défi que Rita et Tracy lancent maintenant à Mademoiselle De est de se challenger en offrant un look actuel. À suivre!

 

KIARA

La contrainte imposée à Kiara, des lucioles, venait avec certaines attentes. Kiara, grâce à son numéro savamment orchestré autour de la chanson Turn off the lights a su aller au-devant de ces attentes. Son look respectait non seulement le thème club kid, mais rappelait l’époque grâce à tous les éléments crafty conçus par Kiara. À l’image de son parcours jusqu’ici, Kiara est demeuré créative, inventive et a su user certains atouts afin de briller un peu plus que les autres. Son look de luciole ne sera pas passé inaperçu.

 

La semaine prochaine, nos candidats replongent dans les années 1980s grâce au défi Studio 54, au grand bonheur de Tracy Trash. S’ajoute à ce défi un dance battle pour lequel les chansons ont été distribuées la semaine dernière. Ça promet d’être explosif. Soyez-y!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s