Mx Fierté Montréal 2019

Mercredi 6 mars

  • MX FIERTÉ MONTRÉAL 2019
  • Mercredi 20h – du 13 février au 15 mai
  • Cabaret Mado
  • Animation : Rita Baga
  • Présenté par le Cabaret Mado & Fierté Montréal en collaboration avec la boutique Mistr bear, Jonathan Grandolfo, Martin Alarie & Jihef photos

Mercredi dernier avait lieu la 4ème soirée du premier tour de piste de l’édition 2019 de MX Fierté Montréal. Cette soirée marquait la mi-parcours avant les demi-finales qui se tiendront au mois d’avril. Pour l’occasion, Anastasia, Ciathanight, Dolce Monique, Jupiter, Mademoiselle De, Marla Deer et Zayra se donnaient rendez-vous sur les planches du Cabaret Mado pour la soirée la plus éclectique dans les styles depuis le début de la compétition. Cette diversité a rendu la tâche difficile tant pour le public que les juges. Marla Deer a sans surprise su ravir le cœur du public, mais le second laisser-passer pour les demi-finales n’aura pas été un choix facile. Les juges ont préféré Mademoiselle De aux autres candidates. L’élève, Mademoiselle De, issue de la récente saison de Drag-moi rejoint ainsi le maître, Marla Deer, investigatrice et directrice adjointe de ce concours-école. Je vous invite à replonger dans ce premier tour de piste en mots et en images grâce à la lentille de Bruna Florio.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

ANASTASIA

S’il y a un mot qui résume l’approche d’Anastasia face à ses deux numéros sur les chasons Tell it to my heart et Bring me to life est « intense ». Anastasia a su insuffler la fougue et l’aspect entraînant nécessaires à ses deux propositions, sans toutefois réinventer la roue. Les pièces qu’elle a choisies ont maintes fois été entendues. Elle aurait gagné à les emmener un peu plus loin afin de se démarquer davantage. De plus, ses numéros ont souffert de quelques répétitions dans les chorégraphies.

 

CIATHANIGHT

Ciathanight ne lésine pas sur l’aspect visuel. Ses choix de costumes pour ses deux numéros étaient sublimes. Malgré un accrochage lors de sa première prestation sur la chanson I’m the greatest star, elle a su garder le cap. Lors de sa seconde proposition, on sentait une trop grande volonté d’en montrer le plus possible, ce qui a joué en sa défaveur. Il y avait trop d’extraits musicaux afin de recréer l’univers autour du personnage de She-Ra. Malgré une construction logique et fluide de l’histoire, amalgamé au reste, on finissait par s’y perdre.

 

ZAYRA

Zayra jouit d’un charisme comme peu de gens ont, ce qui lui permet d’avoir une connection avec le public grâce à je-ne-sais-quoi dans le regard. C’est sous cet envoutement que Zayra nous en transporté sous les airs de Dancing on my own et Jack’s Lament. Ses numéros, quoiqu’assez simples dans la forme, ne manquait guère de naturel, de fluidité et de maîtrise dans le fond.

 

DOLCE MONIQUE

Dolce Monique symbolise la diva latine par excellence. Ses looks au point et son makeup léché avaient de quoi rendre jaloux. Son énergie sur scène est à ce point naturelle qu’on la sent destinée à être sur une scène. Ce qu’on pourrait lui reprocher? Peut-être des chorégraphies peu élaborées ou un manque de couches dans la livraison de ses numéros. Quoi qu’il en soit, elle a su nous transporter grâce à ses interprétations enivrantes de chansons Let’s get loud et Teeth.

 

MARLA DEER

Marla Deer s’est imposée comme une véritable maîtresse de son art en comédie. D’abord grâce à sa première performance sur la chanson Yodelling overtures. Il y avait tant de détails à penser dans la synchronicité du lip-sync et de la gestuelle qu’il aurait été facile de se tromper. En plus de répondre avec brio à ce défi de taille, Marla Deer a su incorporer de son humour unique. Pour son second numéro, Marla Deer a récidivé avec aplomb grâce une prestation orchestrée autour de la chanson Memory dont l’histoire s’articulait autour de la mort d’un chat. Marla incarnait avec désinvolture la folle aux chats par excellence, incapable de se remettre du décès prématuré de sa bête domestique. L’élément clé de son numéro revient à ses vaines tentatives de le ramener à la vie qui était drôle et d’une efficacité redoutable. Marla a non seulement eu droit à trois ovations debout, mais également au plus haut score accordé par le public depuis le début de la compétition.

 

JUPITER

Jupiter s’est attaquée à la compétition en interprétant les chansons Be alright et Thier of hearts. Malgré une chorégraphie soignée de part et d’autre, ses performances étaient déséquilibrées et manquait de raffinement. Ces deux numéros ont d’ailleurs terminé abruptement. Ses costumes étaient incomplets et auraient gagnés à être peaufiné. Le calibre n’était malheureusement pas au rendez-vous pour une compétition de cette envergure.

 

MADEMOISELLE DE

Grâce à un medley de succès-souvenirs, qui font désormais les beaux jours de soirées quétaines, Mademoiselle De a su trouver sa niche afin d’interpeller une bonne partie du public présent mercredi dernier qui a connu Mixmania. Sa seconde présence sur scène fut toute autre grâce à une interprétation sentie, théâtrale et divertissante de la chanson phare de Barbra Streisand, Don’t rain on my parade. Dans tous les cas, Mademoiselle De a livré de solides performances, ce qui la mettait nez-à-nez avec Zayra afin d’obtenir son ticket pour les demi-finales. Les juges auront finalement tranché en sa faveur.

 

Le concours fait exceptionnellement relâche cette semaine en faisant place à l’after party officiel du spectacle de Robyn au M Telus en compagnie de Lady Boom Boom, Miss Daniels Vyxen, Peach, Phoenix Vyxen et Wendy Warhol, le tout animé par votre hôtesse de MX Fierté Montréal, Rita Baga. On se retrouve donc le mercredi 21 mars pour la suite du concours…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s