Mx Fierté Montréal 2019

Mercredi 10 avril

  • MX FIERTÉ MONTRÉAL 2019
  • Mercredi 20h – du 13 février au 15 mai
  • Cabaret Mado
  • Animation : Rita Baga
  • Présenté par le Cabaret Mado & Fierté Montréal en collaboration avec la boutique Mistr bear, Jonathan Grandolfo, Martin Alarie & Jihef photos

 

Mercredi dernier avait lieu la dernière soirée du premier tour de piste opposant Emma Dejavu, Kelly Torrieli, Petula Claque, Sandy Hart et Will Charmer dans un ultime occasion de compléter le tableau des demi-finales des mardi et mercredi 16 et 17 avril. La soirée qu’on attendait pour conclure cette première étape avec de grosses pointures n’aura pas été aussi enlevante qu’anticipée alors qu’un seul numéro n’aura valu le détour pour tous les concurrents. Malgré tout, pour une deuxième semaine consécutive, les règles ont été déjouées en raison du vote d’écart qui séparait le choix du public, Petula Claque, de celle qui se retrouvait en seconde place. Ainsi, Rita Baga a utilisé son droit de veto et a décidé de faire passer Kelly Torrieli au prochain tour. Pour leur part, les juges, Nana accompagnée cette semaine du chorégraphe Marc-André Caron et de la gagnante de MX Fierté Canada Pride, Barbada, ont complété le tour du chapeau en propulsant le dernier drag-king en lice, Will Charmer, rejoindre ses confrères en demi-finale. Je vous invite à replonger dans ce premier tour de piste en mots et en images grâce à la lentille de Bruna Florio.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

À LIRE AUSSI: LA COUVERTURE DE MX FIERTÉ MONTRÉAL 2019

 

SANDY HART

Sandy a eu la lourde tâche d’ouvrir cette ultime soirée de qualifications. Son premier numéro sur la chanson Feeling good était sympathique, mais n’a pas été suffisamment entraînant pour propulser la soirée. Heureusement, elle a su se rattraper et donner le ton à la seconde partie du spectacle lorsqu’elle est revenue sur scène pour son deuxième numéro sur un mixe musical rappelant les réalités des casinos. Lors de ce numéro, elle y incarnait une femme seule, vraisemblablement dépendante au jeu. Son approche théâtrale et humoristique a donné du tonus à sa proposition. Chaque détail était pensé. Je crois que le guichet automatique du Cabaret Mado ne se serait jamais attendu à faire parti d’un numéro de drag-queen. Même si la fin était prévisible, soit la victoire du personnage, l’histoire était bien construite et nous y avons cru du début à la fin.

 

EMMA DEJAVU

Emma est une drag-queen polyvalente, qui travaille notamment ses looks sous tous ses aspects. Ce n’était d’ailleurs pas ce qui était à remettre en cause dans ses propositions. Il s’agit plutôt de la redondance. En effet, Emma a livré deux numéros similaires sur les chansons Automatic et Accept me qui auraient mérités d’être davantage étoffés au point de vue de la chorégraphie. Emma attire l’œil dès qu’elle pose le pied sur scène par ce que son look, dans l’ensemble, arrive à dégager. Toutefois, il manquait d’Emma, la performeuse, afin de prendre totalement possession de la scène.

 

KELLY TORRIELI

Kelly a affronté le concours de manière détendue. Elle n’a pas manqué d’opter pour des valeurs sûres lors de ses deux numéros. Elle a d’abord offert un mixe de Christina Aguilera, une artiste qu’elle adore. Malgré sa belle énergie, il lui aurait été plus bénéfique d’aborder le numéro de manière plus latente au début afin de faire culminer celui-ci avec cette dose d’énergie. Comme elle a livré son numéro avec la même intensité, sans suivre la courbe de la chanson, l’énergie se perdait quelque peu. Kelly est resté sur la même vibe lors de sa seconde présence lors de laquelle elle s’est attaquée à un mixe dance. Elle est demeurée intense. Le public l’a accueilli avec enthousiasme lorsque son numéro s’est conclu.

 

PETULA CLAQUE

Petula a souffert de difficultés techniques lors de ses deux numéros. D’abord pour le reveal avec son premier costume et le hamac qui n’a pas tenu le coup lors de son deuxième numéro. Petula peut se compter chanceuse d’avoir eu le public derrière elle. Cette sélection par le public est sans doute ce qui rend la décision de Rita Baga de faire également passer Kelly en demi-finale un peu doux-amer, car sans doute Petula n’aurait-elle jamais passée. Malgré ces difficultés, le public a su apprécier les univers dans lesquels Petula nous a transposé qui s’apparentait au cosplay alors qu’elle incarnait une nymphe lors de son premier numéro, dans une robe florale magnifique, sur la chanson Comment te dire adieu et une elfe sur la chanson Wuthering heights lors de son second numéro. Le public n’était sans doute pas étranger au style de Petula et a opté pour elle sachant ce qu’elle sera en mesure de livrer au prochain tour.

 

WILL CHARMER

Will a offert un premier numéro tiré de son répertoire logé dans l’univers de Harry Potter sur la chanson Strangers like me. Le numéro était bien, mais il manquait de drag-king dans la proposition visuelle. Le numéro était accompagné d’extraits tirés du film et d’effets sonores lorsque la baguette était employée pour lancer des sorts. C’est surtout lors de son second numéro que la magie a opérée. Will a mis le paquet sur ce numéro qui était parfait pour clôturer ce premier tour. Son outfit s’apparentait à tous les éléments d’un jeu de cartes. Il s’est exécuté sur la chanson The greatest show. L’aspect flamboyant qu’on attendait était présent. Sa canne s’est même transformée en drapeau LGBTQ+, un bel hymne à notre communauté. Le public lui a réservé la meilleure réception de toute la soirée.

 

 

Le premier tour est maintenant complété. Ce sont 19 drag-queens et drag-kings qui rivaliseront lors des demi-finales des mardi et mercredi 16 et 17 avril. Seulement 3 seront retenus chacun des soirs afin d’offrir une finale à 6 concurrents le mercredi 15 mai prochain.

 

Voici le line-up pour chacune des soirées…

Mardi 16 avril – Juge invités : Karl Hardy & Annie-Soleil Proteau

Scarlett Business, Rock Bière, Aizysse, Miss Daniels Vyxen, Petula Claque, Mademoiselle De, MacKenzie, Kelly Torrieli & Marla Deer

 

Mercredi 17 avril – Juges invités : Vanessa Boudrias & Safia Nolin

Viola Von Venom, Kitana, Sasha Baga, Charli Deville, Uma Gahd, Peggy Sue, Will Charmer, Bambi Dextrous, Gisèle Lullaby & Kiara

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s