Canada's drag race

Jeudi 16 juillet

Précédemment à Canada’s drag race : Le deuxième mini challenge de la saison consistait à une audition pour le rôle principal du tout nouveau ballet drag The nutsmacker. Les deux gagnantes du premier défi, Anastarzia Anaquway et BOA, devaient former les équipes pour le maxi challenge qui allait suivre. Celui-ci consistait à raconter l’histoire des drags qui ont brillées avant elles en surjouant dans un sketch loufoque, de près de 2 minutes, inspiré des célèbres Minutes du patrimoine. C’est Lemon qui a remporté les grands honneurs de ce second maxi challenge. Se sont finalement Kyne et Tynomi Banks qui se sont retrouvées face à l’élimination à l’issue de laquelle, c’est Kyne qui fut évincée.

 

Canada’s drag race était de retour cette semaine pour un nouvel épisode lyrique. Pour présenter le mini challenge de cette semaine, le juge permanent Jeffrey Bowyer Chapman était accompagné de celle que la production surnomme « Canada’s best squirrel friend », Traci Melchor, connue pour Etalk, afin de présenter les rudiments du défi. Celui-ci consistait à animer, en duo, une toute une nouvelle émission du matin, Canada Gay-M, dans les trois langues officielles, soit l’anglais, le français et… le draglish. La composition des équipes avait été laissée à la discrétion des participantes. Ainsi, nos deux ambassadrices québécoises, Kiara et Rita Baga, ont décidé de joindre leurs voix pour ce défi. Malheureusement pour elles, c’est plutôt le tandem formé de Lemon et Priyanka qui s’est démarqué, leur permettant ainsi de mettre la main sur 2000$ de bijoux chacune, gracieuseté de Amped accessories.

À lire aussi: Le portrait de Manny

Après avoir exploré leur talent en interprétation dans l’épisode précédent, cette semaine, les candidates devaient se démarquer en chant et en danse. Pour une secondaire fois consécutive, elles ont dû faire équipe pour le maxi challenge qui consistait à un rap battle dans lequel chacune des équipes devaient s’attaquer l’une contre l’autre, un concept qui n’était pas sans rappeler la trilogie Picth perfect. Le défi se déclinait par la rédaction des paroles par les concurrentes, l’enregistrement de leur chanson, sous la direction musicale de l’autrice-compositrice-interprète torontoise Ralph, ainsi qu’une chorégraphie orchestrée par le chorégraphe maison de l’émission, Hollywood Jade. Ce sont les gagnantes du mini challange qui ont eu la lourde tâche de composer les équipes. Du côté de Priyanka, elle a recruté dans ses rangs Anastarzia Anaquway, Ilona Verley, Rita Baga et Scarlett Bobo alors que Lemon a retenu les services de BOA, Jimbo, Kiara et Tynomi Banks. La sensibilité d’ilona Verley fut heurtée puisque pour une deuxième fois en autant d’occasions, elle fut sélectionnée la dernière pour joindre l’une ou l’autre des équipes.

Le résultat de cette joute musicale fut présenté tout juste avant le runaway final, sous l’excitation du panel de juges permanents et de la juge invitée de haut calibre cette semaine, l’actrice et chanteuse canadienne Deborah Cox. À ce propos, le thème du runaway cette semaine était « hair ». Nous avons eu droit à une variété de coiffes, de stylisées à audacieuses. Même si le maxi challenge s’est principalement déroulé en équipe, les concurrentes ont été évaluées individuellement.

109517474_690852278426515_148938666312321556_o

À l’issue du rap battle et grâce à son look on point, c’est Priyanka qui a reporté les grands honneurs, ce qui lui a permis de remporter un séjour au luxueux hôtel Hilton du Lac-Lemay, accompagné d’une expérience culinaire. Il s’agit donc de la première candidate à réussir un doublé lors d’un même épisode.

Cette semaine fut difficile pour deux raisons. D’abord, pour le public, car plusieurs croyaient que les efforts de Jimbo allaient être récompensés, notamment grâce à son look impeccable lors du runaway. Or, elle ne fut même pas retenue parmi celles ayant le mieux performé. Ensuite, pour Kiara, qui n’a pas eu droit à de doux commentaires de la part des juges, à tel point qu’elle a fini par dire « I feel stupid ». Alors que Kiara se distingue dans trois productions de groupes – les Spice drags, les Pussycat drags et Little mix –, elle s’est fait reprocher de ne pas être arrivé à se distinguer lors de la performance de groupe en plus d’arborer depuis les deux dernières semaines des looks jugés banals. Je crois que nous avons eu collectivement le cœur gros suite à ces commentaires et en voyant sa réaction sur la scène. Heureusement pour elle, elle ne s’est pas retrouvée en face-à-face pour le « lip sync for your life », c’est plutôt Anastarzia Anaquwat et, pour une seconde fois d’affilée, Tynomi Banks, qui ont dû défendre leur place dans l’aventure sur la chanson Absolutely not de l’extra special guest judge de cette semaine. Malheureusement pour Anastarzia Anaqway, c’est nom qui a raisonné de la bouche de Stacey McKenzie.

 

À venir la semaine prochaine…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s