Portrait

Ruby Lovecraft

Article écrit par Edward Sanger

Jeune artiste originaire de Farnham, Ruby Lovecraft pratique l’art du drag depuis environ 4 ans. C’est vers la fin du secondaire qu’elle a commencé à en faire une passion. Elle a découvert cet art lors d’un match d’improvisation au Cabaret Mado. Depuis ce moment, elle a la piqûre.

À lire aussi – Dossier : Canada’s drag race saison 2: Les auditions sont lancées.

Ruby Lovecraft a vu le jour à l’occasion de Fierté en 2017. Accompagnée d’un ami, Ruby avait essayé du maquillage pour s’amuser. De fil en aiguille, c’est devenu une passion d’explorer plusieurs styles de make-up. Son nom de drag lui vient d’un de ses auteurs littéraires favoris, H. P. Lovecraft. Tout ce qui se rapporte à l’horreur fait le bonheur de Ruby. Sa fascination pour les rubis et le « bling bling » des bijoux lui ont inspiré le nom de Ruby.

Elle a un style de drag qui est en constante évolution. Quand elle a commencé, c’était plus pour faire passer un message au travers de ses performances. Maintenant, elle performe pour le plaisir, s’améliorer et travailler sur ses lip syncs.

Ses sources d’inspiration sont très variées. Les chanteurs comme Klô Pelgag – elle a fait une performance sur la musique La fièvre des fleursMélanie Martinez ou encore Lana Del Rey l’inspirent pour ses performances. Chez les drag-queens, la majorité d’entre elles, de chez nous, sont des modèles, comme la grande Mado Lamotte, Kiara, Anaconda La Sabrosa et Néon.

Ruby a plusieurs cordes à son arc. Excellente en maquillage, elle prend de 1h à 1h30 pour un make up léger et pour un plus complexe, entre 2h et 2h30. Elle fait aussi du montage vidéo, elle est un modèle en photographie et elle excelle dans les lip syncs. Depuis peu, elle apprend la couture.

Pour Ruby, l’art du drag lui a permis d’en apprendre beaucoup et d’en tirer des leçons. D’un côté, sur le plan artistique, avec le maquillage, grâce à des tutoriels en ligne, et par les conseils d’autres personnes depuis 3 ans. D’un autre côté, sur le plan personnel, alors qu’elle arrive à persévérer malgré tout, en combinant sa passion et l’école. De plus, cette jeune artiste a fait son coming-out de genre. C’est en croyant en ces capacités de se battre et avancer que Ruby a appris à voler de ces propres ailes.

Surveillez-la, elle travaille sur ces prochaines performances. Sur le long terme, elle sera bientôt diplômée de l’École supérieur en Art et technologies des médias, option post-production. Elle désire poursuivre ses études au collège Lasalle en maquillage pour réaliser son but ultime : travailler sur des plateaux comme maquilleuse professionnelle. En attendant, elle économise beaucoup et espère voyager au Japon par intérêt personnel.

Vous pouvez suivre Ruby Lovecraft sur Instagram.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s