Dossier, Promotions

Canada’s drag race saison 2: les auditions sont lancées

Alors que RuPaul’s drag race UK saison 2 prenait son envol sur BBC Three le 14 janvier dernier, on annonçait ici le retour de 10 épisodes de Canada’s drag race. Les auditions sont maintenant lancées. Il nous tarde de découvrir qui prendra le relai de celles qui nous ont tant marquées l’an dernier, mais surtout qui succèdera à Priyanka à titre de prochaine drag superstar au pays. Rappelons que la première saison s’était hissée au sommet du palmarès parmi les productions originales les plus regardées sur la plateforme Crave qui héberge la populaire téléréalité, l’adaptation canadienne de RuPaul’s drag race. Laissez-moi à nouveau vous partager, sans prétention, une liste de 12 drags d’ici que je m’imagine participer à cette compétition. Je réitère que je ne suis pas la police du talent. Ces suggestions me sont bien personnelles. Il fut difficile de trancher. Nous avons tellement d’artistes dont le talent mériterait d’être exposé et d’être exporté. Alors voici, je me lance…

À lire aussi: Canada’s drag race: mes aspirations

ADRIANA

Véritable icône au bar le Drague de Québec, Adrianna s’impose par son talent. Je suis encore marqué par son numéro de demi-finale dans le cadre de MX Fierté Canada qui figure encore à ce jour parmi mes numéros de drag préféré. Elle jouit d’une imagination débordante et une étonnante capacité de concrétisation de ses idées.  Il me tarde de découvrir comment elle s’adapterait aux défis qui lui seraient lancés.

AIZYSSE BAGA

Quel coup d’éclat que serait d’accueillir la fille de Rita Baga pour lui succéder dans l’aventure! Au-delà des réactions que cela pourrait provoquer, Aizysse a tout pour rivaliser dans ce genre de concours. Son style singulier lui permettrait de se distinguer. Alors qu’on croira l’avoir catégorisé en raison de cela, elle surprendrait tout le monde par sa capacité d’adaptation en révélant une autre facette de son alter ego.

BARBADA

Rita Baga peut se targuer d’être la reine de Montréal, mais s’il y a bien une drag qui peut la talonner à juste titre, c’est Barbada. Rares sont les drags qui ont une exposition grand public aussi importante qu’elle. Barbada est présente partout, tant sur les différentes scènes où des spectacles de drags sont offerts que sur les web grâce au podcast Big, black & beautiful qu’elle coanime avec sa fille Gabry Elle ainsi qu’à la télévision en raison de ses nombreuses participations à des émissions à heure de grande écoute telles que Y’a du monde à mess, Deux hommes en or ou encore Format familial afin d’y parler notamment des lectures de contes qu’elle fait auprès des enfants.

CARMEN SUTRA

Véritable révélation de 2020, Carmen Sutra a mis la main sur deux titres dans le cadre de concours de drags, soit celui de Miss Cocktail, offert à la relève, ainsi que Drag X 3D, qui opposait des drags aux expériences variées. Si la tendance se maintient, elle pourrait encore nous surprendre en se taillant une place jusqu’à Canada’s drag race. Elle bénéficie d’un talent qui lui est propre, soit la contorsion, qui pourrait en faire voir de toutes les couleurs.

DÉMONE LASTRANGE

Démone connait une impressionnante croissance depuis les dernières années. Les looks qu’elle arbore dans ses récentes publications Instagram témoignent de l’évolution de sa versatilité. Démone est ce genre d’artiste qui ne fait plus qu’un avec la scène lorsqu’elle y pose le pied. Si vous voulez que ça brasse pour la prochaine saison, vous voulez Démone.

GINA GATES

Les adaptations étrangères ont permis au concept de RuPaul’s drag race de se réinventer au niveau de la représentativité du drag à la télévision. Si on veut poursuivre dans cette veine, il nous faut des artistes comme Gina Gates. Gina a connu une visibilité importante dans la dernière année en participant à plusieurs spectacles de drag virtuels, ce qui l’a fait connaître davantage. La prochaine étape, c’est de voir l’une des cordes (artistiques) à son arc (car elle en a vraiment beaucoup) faire le saut à la télévision.

LADY BOOM BOOM

Lady Boom Boom incarne à elle seule tout le plaisir qu’on éprouve à aller voir un show de drag. Elle est littéralement en symbiose avec son art. Son talent fait d’elle le drag la plus présente sur toutes les scènes dédiées à l’art du drag au Québec. Elle a cette capacité de jongler avec tous les styles, du comique au tragique en passant par l’intensité et la sensualité.

MARLA DEER

Marla Deer est un cerveau de la communauté drag d’ici. Son imagination n’a d’égal que son ambition. Impliquée derrière tant de grandes productions, elle s’impose depuis des années. Son concours-école Drag-moi a permis de faire briller une quantité incroyable de nouveaux talents, dont Kiara qui était de la dernière saison Canada’s drag race. Sa victoire lors de la dernière édition de MX Fierté Montréal, qui lui avait permise d’aller performer en Grèce dans le cadre de la promotion de Montréal en vue du World Pride 2023, a confirmé aux yeux de tous son grand talent.  Il est temps que cette artiste polyvalente jouisse d’une reconnaissance digne de sa stature.

MATANTE ALEX

Le grand public a pu découvrir Matante Alex lors de son passage à la dernière saison de La Voix. Depuis, sa mélodique voix a su nous charmer grâce aux différentes pièces qui sont parues ces derniers mois. Matante Alex est une artiste pluridisciplinaire au style singulier. Son évolution des dernières années est remarquable. Nous avons besoin de ce genre d’artiste, entière. Son parcours en musique illustre sa grande combativité qu’il serait intéressant d’explorer dans ce genre de compétition.

SASHA BAGA

Eh oui! Une autre Baga. Sasha est une véritable bombe à retardement. Nous ne savons pas à quel moment elle va exploser sur scène. Malgré sa fougue incroyable, elle est capable de retenu. Elle figure parmi les rares drags à réussir à faire véhiculer des émotions qui transcende le spectacle ou du moins, le genre d’émotions qu’on pourrait s’attendre d’un show de drag. J’ai été ému plus d’une fois à l’issue de certains de ses numéros. Ce je-ne-sais-quoi qui lui est unique ne serait pas inintéressant à explorer dans ce genre de concours. Elle l’a déjà fait par le passé en racontant son histoire de femme trans à travers un numéro qui lui avait permis d’atteindre le peloton de tête lors de la dernière saison de MX Fierté Montréal. Sa présence s’inscrirait également dans cet esprit de renouveau qu’on attend de cette méga franchises aux multiples saisons.

TRACY TRASH

Considérée, avec raison, comme l’un des piliers du Cabaret Mado, Tracy Trash s’impose depuis plusieurs années, non seulement au sein de cette emblématique institution qui surplombe la rue Ste-Catherine, mais également dans l’ensemble de la communauté drag. Tracy Trash est de celles qui sont toujours en représentation. Elle transpire l’art du drag. Sa grande versatilité, son sens aigu d’improvisatrice et ses talents de comédienne lui permettront d’agir comme un caméléon.

UMA GAHD

Depuis les dernières années, Uma Gahd couvre l’ensemble des concours de drags de partout dans le monde, qu’il s’agisse de l’une ou l’autre des adaptations à l’international de RuPaul’s drag race ou Dragula. Uma Gahd est une artiste imprévisible, capable de nous surprendre à tous les niveaux. Ses lives de makeup depuis les dernières semaines où elle se fait challenger nous illustre sa grande capacité d’adaptation, ses talents de métamorphose ainsi que son large éventail.  Après autant d’occasions à commenter les compétitions de drags, nous sommes prêts à la voir faire le saut.

Je ne sais pas si toutes les drags que j’ai mentionnées souhaitent s’inscrire. Nous verrons bien. Tel que mentionné précédemment, une foule d’artistes mériteraient leur place dans la prochaine saison. Comme le dit si bien le slogan de Big brother célébrités : « attendez-vous à l’inattendu. » On ne sait pas quel genre de casting la production a en tête. Le grand fan de communauté drag en moi va accueillir nos ambassadrices du Québec avec la plus grande des fiertés. Canada’s drag race saison 2 : nous sommes prêts.

Pour les abonnés Crave, il vous est possible d’écouter ou réécouter la première saison de Canada’s drag race ici.

Pour les drags qui veulent appliquer, c’est par ici.

2 réflexions au sujet de “Canada’s drag race saison 2: les auditions sont lancées”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s