Portrait

Sisi Sinatra

Dans les prochains jours, Sisi Sinatra quittera Montréal pour de nouveaux projets qui la mèneront hors de la métropole, de Londres à Vancouver. Afin d’honorer sa contribution à la scène drag montréalaise, j’ai tenu à lui offrir ce portrait. Je vous invite à découvrir le parcours d’une artiste accomplie et de qui nous nous ennuierons certainement.

À lire aussi: Dossier – Drag hebdo

Les raisons qui ont poussé Sisi Sinatra à joindre l’art du drag lui viennent principalement de sa formation d’acteur, mais aussi d’un souvenir d’enfance alors que sa mère l’avait emmenée voir un spectacle de drags à Paris. La 7ème saison de RuPaul’s drag race fut l’élément déclencheur de son intérêt pour cette forme d’art. En effet, elle se reconnaissait beaucoup dans les candidates de cette saison-là. À partir de ce moment, elle s’est dite qu’elle aussi pouvait essayer. L’art du drag recoupe une panoplie d’éléments artistiques qui l’interpelle, notamment l’aspect créatif tout au long du processus jusqu’à la divulgation du produit final sur scène.

C’est par l’intermédiaire du spectacle mensuel COVEN, chapeauté par la House of Gahd, que Sisi s’est officieusement initiée à l’art du drag. Officieusement, car elle n’avait pas de lip sync à faire et le numéro était déjà monté. Sa première expérience officielle et complète s’est jouée dans le cadre de son audition au concours-école Drag-moi au Cabaret Mado. Ce fut l’occasion pour elle de construire un numéro avec sa propre direction artistique. Bien qu’elle ne fût pas retenue pour la compétition, l’intérêt est demeuré. Quelques semaines plus tard, elle était de retour à COVEN pour y présenter une toute nouvelle proposition.

De projet en projet est arrivé Miss Cocktail. Ce fut l’occasion pour elle de faire sa marque au bar Le Cocktail, mais surtout de connecter avec son spectre artistique, c’est-à-dire de déterminer ce qui fonctionne ou ne fonctionne pas pour elle. Toutefois, ce qui lui aura vraiment permis de grandir artistiquement fut la pandémie. Ironiquement, alors que la plupart de ses collègues de spectacle ont pesé sur le décélérateur, elle en a profité pour perfectionner son makeup. Elle a enfin réussi à appliquer sur son visage la vision qu’elle avait de son alter ego.

Ce travail opéré lors du confinement l’aura mené vers un éveil sur sa pratique. Elle aborde désormais l’art du drag de manière plus professionnelle, elle porte notamment une attention plus particulière sur la mode (look, choix de perruques, etc.). Cette nouvelle approche, ainsi que tout ce qui fut mentionné précédemment, figure parmi ses souvenirs de carrière les plus marquants.

Sisi est une artiste qui laisse beaucoup de place au jeu (émotions, drame). Dans cette optique, Victoria Black de Dragula est une grande source d’inspiration. Parmi les autres choses qui l’inspirent, on retrouve notamment la mode (et des drags telles que Gigi Goode, Naomi Smalls et Violet Chachki qui la mettent habilement de l’avant), la canadienne Crystal (RuPaul’s drag race UK), l’autrice-compositrice-interprète Lana Del Rey ainsi que ses mentors d’ici, au Québec, Bambi Dextrous et Selma Gahd.

Pour ce qui est de son nom de scène, il s’agit d’un heureux amalgame entre l’impératrice d’Autriche, Sissi,et le célèbre acteur Frank Sinatra. Ce qu’elle aime en Sissi est son côté rebelle et le fait qu’elle ait été moderne avant son temps. Frank Sinatra est un clin d’œil à son oncle qui l’a initiée au cinéma et au théâtre quand elle n’était encore qu’une enfant. Comme l’un de ses plus célèbres films est On the town, c’était également l’occasion de souligner le grand intérêt que Sisi Sinatra a pour la ville de New-York. L’enchaînement du prénom et du nom de famille fait écho aux problèmes d’élocution qu’elle avait quand elle était jeune et le fait qu’elle bégayait beaucoup.

Quitter Montréal ne veut pas dire que son personnage ne survivra pas, bien au contraire. Elle va essayer de performer le plus possible à Londres. Une fois de retour au Canada, elle sait qu’on l’attendra à Vancouver. Le contact est déjà fait avec certain.e.s drags là-bas. De plus, elle aura l’occasion de venir faire des tours dans sa ville d’appartenance. Joignez-vous à moi pour lui souhaiter bon succès dans ses nouveaux projets.

Petit extra… juste pour toi Sisi!

« La première fois que j’ai rencontré Sisi, c’était lors des auditions de Drag-moi en 2019. Toutes deux, nous étions effrayées de nous montrer sur scène et de devoir performer devant une foule qui allait nous juger, car c’est exactement ce qui se passe dans un concours : les gens te jugent, pis c’est ben correct comme ça. L’histoire le sait, nous n’avons toutes deux pas fait partie de cette cohorte. Par contre, au mois de janvier suivant, nous nous sommes repris pour le concours Miss Cocktail et nous avons eu l’occasion de nous côtoyer pendant plusieurs semaines. Sisi est calme, posée et attentionnée. En plus de son maquillage très voluptueux et sensuel! Sisi est facile d’approche et disponible pour des projets, même lorsque cela sort de sa zone de confort. J’espère grandement avoir la chance la côtoyer de nouveau dans le futur et que l’expérience qui l’appelle outre-mer sera nourrir les deux parties de sa personne. Gros bizous Sisi. « 

Paulette Paillettes

 » Sisi et une amie et une sœur pour moi depuis le début de Miss cocktail 2020. Dans ce peu de temps elle a grandement évolué à devenir la reine du rouge ( pas come le rouge a Damon😉)! Je t’adore et on va continuer à s’agacer par text 😂 une drag avec du star quality « 

Lulu Shade

 » C’est toujours un plaisir de te côtoyer Sisi et je suis contente d’avoir été témoin de ta belle évolution. Maintenant que tu passes à un nouveau chapitre dans ton parcours, je te souhaite de profiter au maximum des nouvelles experiences, et j’ai hâte de voir comment elles viendront t’enrichir autant comme personne que comme artiste! « 

Bambi Dextrous xx

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s