Drag-moi - saison 12

Mercredi 20 octobre

C’est cette semaine que nous découvrions l’identité des 14 drags (dont 5 drag-kings) qui composent la cohorte de cette 12e saison de Drag-moi. Il s’agit de Crystal Starz, Eden Ashes, Fay Miss, Iggy Zob, Jessie Précieuse, Lulu Shade, Miss Dupré Latour, Niko Lubie, Paulette Paillettes, Serge La Drag, Sissiley, Victoire Rockwell, Walter Ego et Yikes Macaroni. Bien qu’on ne soit qu’en début de saison, l’instigatrice et animatrice de ce concours-école, Marla Deer, a tenu à clarifier les choses d’entrée de jeu et d’annoncer qu’il s’agissait de sa dernière année à la barre de ce projet. Ainsi, elle cède les rennes à sa complice et ex-candidate, Pétula Claque. Cette annonce viendra teinter l’aventure. En effet, Marla a envi de se gâter pour son dernier tour de piste.

Pour la rentrée scolaire 2021, il n’y avait pas de défi. Les candidat.e.s devaient seulement présenter un numéro qui servait à apprendre à les connaître. Toutefois, ce dernier devait différer de celui de l’audition. Nous apprenions également qu’afin d’assurer le respect des mesures sanitaires, la cohorte sera divisée en deux groupes de 7 personnes qui viendront performer en alternance, aux deux semaines. À l’issue de toutes les performances d’un même groupe, iels sont revenus sur scène afin de procéder à la sélection de leur prochain défi, c’est-à-dire celui de traduire sur scène l’un des univers (télévisuel ou cinématographique) que Marla affectionne particulièrement. Le résultat pour chaque drag sera évoqué dans le paragraphe qui lui est consacré. Celui ou celle de chaque groupe qui aura le plus fait voyager Marla se verra octroyer deux points supplémentaires. Retour sur une première soirée qui laisse présager une saison des plus féroces.

MISS DUPRÉ LATOUR

Dès son audition, Miss Dupré Latour avait affiché sa tangente politique. Son premier numéro allait dans le même sens alors qu’elle s’est attaquée à la chanson Rise like a phoenix, brandissant le drapeau des communautés LGBTQQIP2SAA. Celui-ci était ponctué de belles surprises, notamment l’apparition de vrais pétales. Bien qu’elle soit incarnée dans sa proposition, les juges ont senti qu’elle ne le partageait pas assez avec le public.

Son univers pour le prochain défi : Harry Potter

VICTOIRE ROCKWELL

À l’image de ce qu’on lui connait, Victoire nous a offert un numéro tout en humour en parodiant la télé-réalité Occupation double. Elle a ouvert son numéro avec une fausse audition à partir des traits de son alter ego avant d’enchaîner sur la chanson Stupid girl, entrecoupée d’extraits anthologiques de l’émission. Cette proposition épousait encore une fois le plaisir qu’elle a de jouer et d’incarner des personnages. À l’issue de ce numéro, les juges lui ont laissé savoir que son look contrastait trop avec le genre de tenue qu’on retrouve généralement dans ce genre de concept télévisuel.

Son univers pour le prochain défi : Karmina

IGGY ZOB

Son look ténébreux à la Adam Lambert, alliant une pilosité faciale colorée, qui n’était pas sans rappeler Heaven Genderfck, a eu son effet. Il épousait parfaitement son choix de chanson When you’re evil. L’ensemble de son esthétisme, jumelé à son makeup impeccable, était parfaitement au point. Toutefois, les juges lui ont reproché d’avoir tardé à imposer le côté diabolique au-delà de l’esthétisme, elles l’espéraient avant dans le numéro.

Son univers pour le prochain défi : The walking dead

FAY MISS

Après avoir opté pour un numéro qui ne la mettait pas esthétiquement en valeur lors des auditions, Fay Miss a renversé la vapeur cette semaine grâce un look et un makeup magnifiques. Elle a offert une prestation juste et incarnée sur la puissante chanson Never enough. Bien que le numéro se voulait sobre, les juges auraient souhaité d’autres moments d’émotions ailleurs sur la scène afin d’aller cherche davantage le public.

Son univers pour le prochain défi : James Bond

JESSIE PRÉCIEUSE

Jessie Précieuse a habilement croisé ses univers de jour et de nuit grâce à un numéro parodique inspiré de réelles expériences de miss météo. Son look nuageux (la robe) aux éclaircis (son diadème aux allures d’un soleil) était parfaitement à propos. Les rafales provoquées par son judicieux usage de la scène auront assurément secoué le public qui l’a suivie d’un bout à l’autre de sa proposition. Le conseil les juges lui donnent est d’assurer un meilleur contrôle de l’accessoirisation dont certains items l’ont abandonnée en cours de route.

Son univers pour le prochain défi : Les pays d’en haut

YIKES MACARONI

Lors de son audition, il nous a entraîné dans un univers où nul autre ne l’avait avant lui. Cette semaine n’a pas fait exception. Quel talent que d’arriver à érotiser un numéro qui met en vedette un macaroni géant tout en arrivant à demeurer sérieux, malgré l’absurdité de la proposition. Le tout s’est orchestré autour de la chanson Positions. Yikes Macaroni maîtrise les codes de l’art clownesque qu’il sait habilement transposer sur scène.

Son univers pour le prochain défi : The lord of the rings

LULU SHADE

Celle que nous n’avions pas encore vue cette année, dû au fait qu’elle avait obtenu le golden buzzer l’an dernier avant l’interruption de service, était de retour sur la scène du Cabaret Mado en grande forme. Elle a d’ailleurs décroché le coup de cœur du groupe A de la part des juges (avec la mention « compétitrice féroce » de la part de Christine) pour son numéro assumé, intense et ludique sur la chanson Rainin’ fellas. Malgré ces flatteries, les juges s’attendent à voir un peu plus de sa personnalité dans ses prochaines propositions.

Son univers pour le prochain défi : Les héros de Disney

WALTER EGO

Walter Ego était littéralement en symbiose avec sa chanson. Sur un savoureux medley de Justin Timberlake, la scène et lui ne formaient que plus qu’un. Son swag épousait parfaitement son look en jeans. Il arrive habilement à amalgamer le comique au sexy. Malgré une proposition incarnée, les juges s’attendent à ce qu’il arrive à outrepasser les numéros à vocation dansée.

Son univers pour le prochain défi : Les vilains de Disney

NIKO LUBIE

Niko ne craint pas de s’amuser avec ses lubies. Il a affronté la scène avec un numéro orchestré autour d’un cactus, décliné de toutes les manières possibles, de la chanson Les cactus au look, en passant par les aiguilles sur son visage. La prémisse était intéressante, mais le concept était trop encré dans le premier degré et est rapidement devenu redondant. Néanmoins, Niko a une capacité hallucinante de donner vie à des choses auxquelles on ne penserait pas, je n’ai aucun doute face à ce qu’il nous offrira dans le reste dans la compétition.

Son univers pour le prochain défi : Marvel

PAULETTE PAILLETTES

C’est Paulette Paillettes qui a obtenu la faveur des juges pour le groupe B en décrochant la mention coup de cœur. Elle a un offert un numéro décalé, mais parfaitement maitrisé, sur la chanson Danse avec moi. Son numéro était touchant et envoutant. Il y a un bel équilibre dans son interprétation qui tantôt oscillait vers la douceur, tantôt vers le comique. L’émotion générée par ce numéro est difficile à décrire.

Son univers pour le prochain défi : Hunger game

CRYSTAL STARZ

Crystal Starz a ce talent d’offrir des performances léchées dans lesquelles l’intensité, l’incarnation. la fluidité et les prouesses en lip sync se côtoient à merveille. Ce fut le cas cette semaine alors qu’elle s’est attaquée avec aplomb à la chanson Don’t rain on my parade. Toutefois, comme l’ont souligné les juges, il n’y a pas assez d’elle dans l’interprétation, comme si tout était trop méticuleusement calculé. Laisser un peu plus de place à la spontanéité.

Son univers pour le prochain défi : Unité 9

SERGE LA DRAG

On sent que Serge est là pour déconstruire les propositions. Quand tu peux te permettre de passer d’un medley d’Offenbach/ Gerry Boulet à Mitsou, ça demande une certaine habileté qui n’est pas donnée à tout le monde. Malgré cette prouesse, il y a des éléments à raffiner dans la mise en scène et des contours plus clairs à définir pour son personnage. Mention spéciale à l’utilisation du vélo pour enfant sur scène avec lequel il semblait danser avec tellement d’aisance.

Son univers pour le prochain défi : Les Bougon – C’est aussi ça la vie

EDEN ASHES

On sent l’intérêt d’Eden Ashes pour le viel Hollywood, notamment avec son choix de chanson, Diamonds are a girl’s best friend. Son numéro reposait sur une série de reveals qui ont abouti sur un magnifique body suit orné de diamants de haut en bas. Bien que les juges aient salués les différentes couches vestimentaires, de mon côté, j’émets de réserve puisque les manteaux utilisés n’étaient pas suffisamment longs, ce qui a trahi dès le départ le résultat final. Il n’en demeure pas moins que son amour du vintage nous fera voyagé et elle a certainement tout ce qu’il faut pour l’incarner.

Son univers pour le prochain défi : American horror story

SISSILEY

Sissiley est une aguicheuse. Il est clair que cet aspect est assumé puisque cette carte est jouée sur plusieurs fronts depuis les auditions. On a pu le constater cette fois-ci alors qu’elle nous enivrait sur les airs de la chanson Hands to myself.  Sa proposition était plus emballante, car on la sentait plus à l’aise avec ses mouvements et avec la scène. Son makeup était sublime. Malgré tout, les juges s’attendent à voir un peu plus d’elle dans les prochaines semaines.

Son défi pour le prochain défi : Game of thrones

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s