Entrevue, Promotions

Mémé Caramel: L’art de recevoir

Issue du milieu de l’événementiel, c’est là que Mémé Caramel a pris goût au plaisir de l’animation et l’interaction avec le public. L’art du drag est toujours demeuré un rêve lointain, inatteignable. Or, après avoir été embauchée comme DJ au bar Le Cocktail, elle s’est fait encourager par Miss Butterfly à s’essayer. La proposition a poursuivi son petit bonhomme de chemin et c’est à l’occasion du 7e anniversaire de la soirée Butterfly de nuit, le 7 octobre dernier, qu’elle a fait ses premiers pas sur scène. Ce fut la piqûre, tant pour elle que pour le public qui l’a chaleureusement accueillie.

À lire aussi: Le portrait de Miss Butterfly

Cette première incursion l’a conforté dans son sentiment d’imposture alors qu’elle croyait ne pas avoir sa place dans ce milieu. C’est d’ailleurs ce sentiment qui l’a réprimé à joindre cet univers avant aujourd’hui. Si les choses ne se sont pas concrétisées avant, c’est peut-être tout simplement car son moment devait arriver comme il se produit actuellement.

Comme c’est l’animation qui habite Mémé Caramel depuis longtemps, plus que la performance, elle a décidé de joindre l’art du drag en produisant ses propres spectacles afin de pouvoir se mettre à l’avant-scène à titre d’animatrice. Désormais, son intention est de proliférer les projets, assistée de drags de la relève à qui elle souhaite offrir d’autres opportunités pour performer.

Mémé Caramel décrit son approche artistique comme celle d’une grand-maman qui excelle dans l’art de recevoir. En effet, pour elle, il est important d’accueillir son public, d’offrir une ambiance chaleureuse. Il s’agit d’une rencontre entre elle et le public qui s’opère dès l’entrée dans la salle de spectacle, comme si elle le recevait chez elle. Son objectif est d’offrir une expérience client différente de ce qu’on voit normalement et dans laquelle elle se reconnaît à travers un personnage qui lui ressemble.

Son premier spectacle de production est un Meurtre et Mystère (Mystère à la foire) qui se déroulera au théâtre Saint-Catherine. Outre Mémé Caramel, la distribution est composée de Deborah Kadabra, Iggy Zob, Lulu Shade, Mimi Fatale et Nicole Kidcat. Le concept repose sur un spectacle collaboratif dans lequel le spectateur aura son mot à dire. Le jeu sera entrecoupé de performances. Afin de remercier le public, des prix de présences seront tirés lors de l’événement.

Afin de ne rien manquer des prochains projets de Mémé Caramel, je vous invite à la suivre sur Facebook & Instagram.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s