Portrait

Érica

Sans doute est-elle connue chez certains pour sa personnification magistrale du personnage devenu culte de l’univers de Disney Mary Poppins. C’est d’ailleurs ce personnage qui a propulsé sans le savoir la carrière d’Érica en 1998 à l’occasion du concours Mini-stars que chapeautait la légende toujours active dans le milieu de la drag, Gerry Cyr, au défunt Cabaret L’Entre-Peau. Érica est toujours active depuis les près de 20 ans. C’est une artiste accomplie, très exigeante envers elle-même. Je l’avais déjà rencontré dans la cadre d’un précédent article afin de parler de l’aspect designer du métier chez les drag-queens. Depuis le début de sa carrière, Érica a toujours tenu à confectionner ses propres costumes. Il fut même un temps où chaque nouveau numéro devait être accompagné d’un nouveau costume. Pas question de recycler sa garde-robe. Après deux présences à Mini-stars, Michel Dorion, la remarque et lui offre ses premiers contrats lors des week-ends au cabaret qui l’a vu naître. Découvrez le portrait de l’un des incontournables chez nos drag-queens.

Érica a trouvé refuge a bien des endroits lors de ses premières années dans le métier. Elle travaillé au Cléopâtre en plus de performer pour Mado Lamothe au Sky. Le nom d’Érica faisait même écho jusqu’au Drague de Québec, à La Station de Trois-Rivière et au bar l’Intrus de Joliette en plus de certains. En Août 2002, Érica a exporté son talent jusqu’à Sainte-Anne-des-Monts en Gaspésie pour y présenter en compagnie de Michel Bonenfant et Maude Jean un spectacle de personnificateurs féminins.

L’été 2005 marque un retour aux sources pour Érica dans le cadre d’un événement d’envergure. En effet, elle prenait part à son tout premier regretté Mascara présenté dans le cadre du festival Divers/Cité. Elle y a présenté une version spéciale de Mary Poppins avec décors et costumes, accompagnée de deux enfants et d’un danseur.  En 2007, l’occasion s’est présentée de nouveau se prendre part à cette grande messe. Dans cette récidive, Érica s’est attaquée à Bring me to life d’Evanescence en compagnie de quatre danseurs.

Son arrivée au bar Le Cocktail s’est fait en 2009. Elle renoue avec un public qui lui rappelait ses années au Cabaret L’Entre-Peau. Comble du bonheur, elle partage la scène pour la première fois avec Alexandre Rémy, l’une des têtes d’affiches de cet ancien bar mythique du village. À l’automne de la même année, elle fait ses armes au Drugstore. Elle y fera la connaissance d’une complice, LaDorris.

Comme il fut question précédemment, Érica est très habile de ses mains et conçoit la majorité de ses costumes. Marla Deer lui a offert une occasion en or de mettre à profit son savoir-faire en lui demandant de collaborer à la fabrication d’une partie des costumes de la production pour le spectacle hommage à Walt Disney qu’elle orchestrait. Ainsi, Érica a fabriqué les costumes pour les tableaux de La Belle au bois dormant, La Belle et la bête ainsi que Mulan. Lors de ce spectacle, elle y a repris son désormais célèbre personnage de Mary Poppins en plus de prendre pour la première fois les traits de la princesse Belle.

Dès le spectacle Disney terminé, elle enchaîne alors sur la production de son tout premier spectacle solo en carrière :  un hommage à Annie Lennox & Eurythmics qu’elle présentera à deux reprises au bar Le Cocktail dans le cadre des Samedis Concert. Ce spectacle d’envergure fut une opportunité de mettre de l’avant toutes les connaissances acquises depuis ses débuts, tant sur le plan professionnel qu’académique. La supplémentaire de ce spectacle lui aura valu le prix du meilleur spectacle présenté au bar Le Cocktail lors du premier Gala des drags. Il s’agissait d’un 2ème prix en carrière pour Érica, mais le premier par reconnaissance de ses pairs. En effet, son précédent prix fut décerné lors d’une soirée Bénifice pour des étudiants en cinéma en avril 2015. Elle s’était vu recevoir le prix de la meilleure actrice pour son interprétation de… Mary Poppins.

Érica a eu la chance d’être parmi les numéros retenus pour le spectacle d’envergure Illusions 2015 animé par Michel Dorion pendant les festivités de Fierté Montréal. Elle y présenta un extrait étendu d’une chanson de son spectacle solo, histoire de bien fermer la boucle.

Dans ses projets à venir, Érica présentera un nouveau spectacle dédié à la carrière solo de la chanteuse Annie Lennox : DIVA & some other songs sera présenté le 1er Octobre 2016 au Bar le Cocktail dans le cadre des Samedis Concert. Elle y présentera toutes les chansons de l’album DIVA qui est encore à ce jour son album le plus populaire. Restez à l’affut car Érica n’a pas fini de nous surprendre. Elle sera le mercredi 08 juin l’une des artistes invitées pour la levée de mon blogue au Cabaret Mado.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s