Portrait

Pétula Claque

L’année de ses 18 ans, Pétula Claque assiste au défilé de la Fierté. Son premier contact avec le drag s’est fait à ce moment alors qu’elle échangea un long un regard avec Mado Lamotte. Toutefois, l’intérêt de Pétula pour cet art de la scène prendra encore quelques années avant de se développer. En effet, Pétula a tenu à se concentrer sur sa carrière de maquilleuse. C’est néanmoins cette carrière qui lui permettra de venir à la rencontre de l’autre. Je vous invite à découvrir le portrait de cette drag-queen engagée et aussi magnifique à l’extérieur qu’à l’intérieur.

À lire aussi: le dossier L’effet Rita Baga à Big brother célébrités

Comme le métier de maquilleur n’est pas toujours évident, un jour, Pétula a cherché un travail qu’elle pourrait faire parallèlement. C’est alors qu’elle s’est retrouvée busgirl au Cabaret Mado où, ironiquement, elle n’avait jamais mis les pieds. Après un certain temps, en raison de la pression imposée par Marla Deer et Tracy Trash, elle finit par céder et s’inscrit au concours-école Drag-moi à l’automne 2016.

C’était le coup de pied qu’elle avait besoin. Elle est littéralement tombée sous le charme de cet art de la scène. Malgré la charge de travail qu’imposait le concours, Pétula n’a pas désespéré et s’est rendue au bout du parcours. C’est à l’issue sa participation à cette compétition que Pétula s’est donnée comme devoir de rattraper toutes les saisons de RuPaul’s drag race.

Son début de carrière fut assez fulgurant. Dès la finale de Drag-moi, elle fut adoptée par Gisèle Lullaby. L’hiver suivant, elle compétitionnait afin de décrocher le titre de Miss Cocktail au bar Le Cocktail. À l’été, elle était du T-Dance. Ce marathon ne s’est pas essoufflé. Au début de l’année 2018, elle participait à sa première de deux participations au concours MX Fierté Montréal. Participer à ces genres de concours vient avec son lot de pression. En effet, Pétula a toujours tenu à offrir des numéraux originaux.

Quand ceux-ci s’enchaînent à un rythme aussi fou, il est normal de finir par être épuisé. C’est dans ces circonstances qu’elle a fait le choix de s’écouter et de se retirer un temps afin décélérer la cadence. Même si la pandémie est difficile sur le moral, elle coïncide avec un moment charnière pour Pétula : la pause qu’elle ne se serait jamais accordée.

À la suite d’un processus personnel et introspectif, Pétula a fait un court retour sur les médias sociaux dans les derniers mois.  Elle en a profité pour se demander pour qui faisait-elle du drag. Elle est en est venue à la conclusion qu’elle le faisait car elle a quelque chose à offrir. Elle avoue faire une certaine transition entre une drag plus « technique » vers une drag plus « spirituelle ».  Grâce aux mouvements sociaux importants qui ont occupé l’espace public durant la pandémie, Pétula a révélé son côté plus engagé. Elle cherche désormais quel rôle peut jouer son alter ego et, de surcroît, son following afin d’épouser cette tendance.

Autrement, Pétula est très reconnaissante des drag-queens qui ont croisé sa route tout au long de carrière dont sa mère de scène, Gisèle Lullaby, et celles qu’elle qualifie de « fée marraine », Marla Deer et Tracy Trash. Comme quoi, elles ont bien fait d’insister. Pétula est une personne qui s’inspire davantage des gens qu’elle côtoie que de la culture pop. Même si elle reconnaît un intérêt plus la chanteuse française Christine and the Queens, ce sont surtout ses confrères et consœurs de spectacle qui l’inspirent.

Les trois projets qu’elle considère comme les plus marquants dans sa carrière sont : la finale de MX Fierté Montréal 2019, sa première soirée à La Voûte (le fait d’apporter un peu de queerness dans le Vieux-Montréal), le spectalce Moi & l’autre avec Bobépine. Elle ne peut toutefois pas passer sous silence ses moments derrière le bar avec son complice Hubert et ses participations aux Mardis à Mado.

Comme la situation sanitaire demeure précaire et que Pétula est apparait de manière ponctuelle sur les médias sociaux, je ne peux que vous inviter à apprécier le contenu déjà disponible sur son Instagram. En espérant pouvoir la revoir très bientôt sur une scène ou un écran près de chez vous.

1 réflexion au sujet de “Pétula Claque”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s