Entrevue

Derrick Barry

F. L’iconique personnificateur de Britney Spears, Derrick Barry, était de passage samedi dernier, le 28 décembre, au Cabaret Mado, aux côtés de nos drag-queens locales Adriana, Jezebel Bardot et Ruby Doll, dans le cadre d’un spectacle produit par James Productions et Steve Poitras Management. Derrick Barry fut d’abord révélée dans le cadre de la troisième saison d’America’s got talent avant de connaître sa véritable heure de gloire lors dans la huitième saison de la télé-réalité RuPaul’s drag race. Grâce au producteur Jean-François James et au Cabaret Mado, que je remercie, j’ai pu avoir une entrevue avec elle lors de laquelle nous avons abordé son intérêt pour le Québec, son rapport à la star de la pop Britney Spears, son passage à RuPaul’s drag race ainsi que sa connaissance de nos drag-queens locales. Je vous invite à découvrir le résultat de cet entretien en prenant connaissance de cet article.

E. The iconic Britney Spears’ impersonator, Derrick Barry, was in town last Saturday, December 28th, at Cabaret Mado, nex to our local queens Adriana, Jezebel Bardot and Ruby Doll, for a show produced by James Productions and Steve Poitras Management. Derrick Barry was first revealed in the third season of America’s got talent before experiencing its heyday in the eighth season of RuPaul’s drag race reality TV. Thanks to producer Jean-François James and Cabaret Mado, I was able to have an interview with her during which we discussed her interest in Quebec, her relationship with pop star Britney Spears, her passage to RuPaul’s drag race as well as her knowledge of our local drag queens. I invite you to discover the result of this interview by reading my article.

À lire aussi: le portrait de Jean-François James

Philippe: Vous êtes venue l’été dernier lors de la Fête Arc-en-ciel de Québec et vous êtes ici cet hiver, qu’est-ce que vous aimez du Québec?

You came last summer during the fête Arc-en-Ciel of Quebec City and you’re here this winter, what do you like about the province of Quebec?

Derrick Barry: Je pense que le public, les gens, dans l’ensemble du Canada, sont tout simplement incroyables. Mon premier spectacle a eu lieu à Montréal il y a deux ans. J’avais fait une fête au club le Parking quand Lady Gaga était en ville ou quelque chose comme ça. Jusqu’à ce que je participe à Fierté Montreal il y a deux ans et c’était incroyable, des milliers et des milliers de personnes étaient là et la production était si grande avec les écrans sur la scène et tant de queens de RuPaul’s drag race. J’ai vraiment l’impression que le Québec fait un bond en avant et j’adore le fait que c’est la deuxième fois que je viens ici et qu’ils présentent de grandes productions avec danseurs. C’est comme un théâtre, il y a des loges comme ce à quoi je suis habituée à Las Vegas. Il n’y a aucune autre ville qui a quelque chose comme ça.

I think that the audiences, the people, in Canada overall are just incredible. My first show was in Montreal two years ago. I had done a party at Parking nightclub when Lady Gaga was in town or something. Until I hadn’t done Pride in Montreal until two years ago and it was unbelievable, thousands and thousands of people there and the production was so big with the screens on the stage and so many drag race girls coming out. I really feel like Quebec really steps it up and I love this is the second time I’ve been here and they have big productions show with dancers. It’s a theatre, there’s dressing rooms so it’s what I’m used to Las Vegas like no other city has something like that.

Philippe: D’où vient votre passion pour Britney Spears?

Where are from your passion for Britney Spears?

Derrick Barry: J’ai grandi en aimant Britney parce qu’elle est une gymnaste, une danseuse, une chanteuse et une actrice. Elle est tout ce que je veux faire et c’était très facile pour moi d’être inspirée par quelqu’un comme elle parce qu’elle est tellement unique en son genre. La plupart des pop stars ne faisaient pas d’acrobaties. Elle a pris la beauté de la gymnastique dans ses vidéoclips. C’est facile de devenir un de ses fans.

I grow up loving Britney because she’s a gymnast, a dancer, a singer and an actress. She’s everything I want to do and it was very easy for me to be inspired by someone like her because she’s so unique in that way. Most pop stars weren’t doing hand back spring and cartwheel. She took the beauty of gymnastic into her music video. It’s easy to become a fan of hers.

View this post on Instagram

Shower or Bath?

A post shared by Derrick Barry (@derrickbarry) on

Philippe: Parlez-moi de votre expérience à RuPaul’s drag race.

Tell me about your experience at RuPaul’s drag race.

Derrick Barry: RuPaul’s drag race a été plus dure que je ne le pensais. J’ai pensé que je pourrais m’en sortir parce que je n’ai pas fait de performance pendant longtemps. Ils font vraiment tout pour vous mettre en dehors de votre zone de confort, ce qui est une autre raison pour laquelle j’ai auditionné. Vous avez en quelque sorte le meilleur des deux mondes à partir de là, parce que je voulais me mettre au défi de faire tout ce qu’il y a et voir ce que je pouvais faire d’autre que Britney. Ce que j’ai découvert, ce que j’aime et que je fais comme personne d’autre, c’est sa personnification. Je me sens comme une drag-queen en essayant de comprendre ce qui les rend uniques et à leurs propres marques, Britney est ma marque de commerce, ils m’ont fait réaliser que je n’ai pas à suivre la tendance dans mon propre personnage de drag car Britney est la raison pour laquelle je fais du drag et elle est probablement la raison pour laquelle je continuerai à le faire pour toujours.

Drag’s race was a lot harder than I thought. I thought I would breeze through it because I didn’t perform for so long. It really does take any performer outside of their comfort zone which is another reason to audition so you kind of have the best of both worlds from it because I wanted to challenge myself to do anything there is and see what else I could do beside Britney and really what I found out there is that I love what I do and nobody else does this at this level, or has travelled places has a Britney impersonator I feel like a drag-queen trying to figure out what makes them unique and has their own trademarks, Britney is my trademark, they made me realize I don’t have to follow the trend in my own drag persona because Britney is why I’m doing drag and she’s probably the reason I continue doing it forever.

Philippe: Que pensez-vous de nos drags locales. Qui connaissiez-vous avant de venir?

What do you think about our local drags? Who did you know before you came?

Derrick Barry: Brooke Lynn Hytes était la première drag-queen canadienne que je me rappelle avoir rencontrée aux États-Unis. Je rencontre des filles à Vancouver, Winnipeg, Saskatoon et Toronto. Ce qui me rend si heureuse à l’idée de Drag Race Canada, c’est que j’ai l’impression que les drags ici ont un si bon équilibre de leur propre drag, mais qu’elles font aussi de l’imitation. Elles n’ont pas besoin de ressembler à ce personnage, mais elles en donnent l’essence et j’adore ça. Mon amour de l’imitation de célébrités féminines est fier de voir des drags produisent des productions avec des danseuses et avoir des costumes qui reproduisent ou ressemblent beaucoup à la tenue de l’artiste.

Brooke Lynn Hytes was the first Canadian queen that I remembered meet in the United-States. I meet girls in Vancouver, Winnipeg, Saskatoon and Toronto. What makes me so happy about the upcoming Drag race Canada is that I feel like the queens here have such a great balance of their own drag but also doing impersonation. They don’t have to look like that character, but they give the essence of it and I love that because that’s my heart for my love of female celebrity impersonation to see queens going out in productions with dancers and having costumes replicating or looking very similar to the artist’s outfit.

J’aime cette attention aux détails, surtout Adriana. J’ai travaillé avec elle pendant la fête Arc-en-Ciel. Je trouve qu’elle est magnifique. Je l’ai vue personnifier J-Lo, elle est tellement belle et je reconnais n’importe quel personnage qu’elle fait mais quand même la présence de la célébrité qu’elle me fait, c’est le meilleur des deux mondes.

I love that attention to details, especially Adriana. I worked with her during the fête arc-en-ciel. I think she’s gorgeous. I saw her impersonating J-Lo, she’s just so beautiful and so any character that she does I see her but still the presence of the celebrity she’s doing so to me that’s the best of both worlds.

Je pense que parfois les gens oublient que c’est normal d’être inspiré par les pop stars parce que, les pop stars sont inspirées par les drags. Quand une drague monte sur scène, le public doit reconnaître de quelle chanson il s’agit et de quel artiste il s’agit avant ou immédiatement. Cela crée une connexion et c’est pourquoi j’aime quand les gens font Lady Gaga, Katy Perry, Rihanna, J-Lo ou Mariah Carey.

I think sometimes people forget this is OK to be inspired by pop stars because, the pop stars are inspired by drags. When a drag is going on stage, the audience needs to recognize what song it is and which artist it is before or instantly. It creates a connexion which is why I love when people are doing Lady Gaga, Katy Perry, Rihanna, J-Lo or Mariah Carey.

Je pense simplement que c’est agréable de voir le Canada épouser tous les aspects du drag et j’adore la beauté de celle-ci. Je veux dire qu’il y a tellement de belles drags ici avec lesquelles j’ai travaillé. Le Canada le fait mieux.

I just think that it’s nice to see Canada really embrace all aspects of Drag and I love the beauty of it. I mean there’s so many beautiful queens here that I have worked with. Canada does it better.  

Derrick Barry offrait non seulement son dernier spectacle de l’année, mais également le dernier avant d’entamer sa série de spectacles RuPaul’s drag race LIVE!, présenté en résidence à Las Vegas aux côtés de Aquaria, Asia O’Hara, Coco Montrese, Eureka O’Hara, India Ferrah, Kahanna Montrese, Kameron Michaels, Kim Chi, Naomi Smalls, Shannel  ainsi que la plus récente gagnante, Yvie Oddly.

Derrick Barry offered not only his last show of the year, but also the last before starting his series of shows RuPaul’s drag race LIVE !, presented in residence in Las Vegas alongside Aquaria, Asia O’Hara, Coco Montrese, Eureka O’Hara, India Ferrah, Kahanna Montrese, Kameron Michaels, Kim Chi, Naomi Smalls, Shannel and the most recent winner, Yvie Oddly.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s