Portrait

Peach

Ce n’est que 3 ans après son arrivée à Montréal que Peach découvrira l’art du drag. Son immersion a débuté au contact de Miss Butterfly et de Popline alors qu’elles travaillaient au complexe Sky. Happée par ce que cet art de la scène offrait, elle approcha Dream, qui animait la soirée Dream académie, une tribune extraordinaire pour les drags de la relève, afin de lui demander s’il lui était possible de faire les auditions. L’approbation ne tarda pas et rapidement, Peach offrait son tout premier numéro sur les planches du Cabaret Mado en duo avec Phoenix Vyxen. Je vous invite à revivre la longue ascension d’une drag-queen aux multiples talents.

À lire aussi: Le portrait d’Aliss Love par Edward Sanger

Ses premiers pas sur scène lui ont immédiatement donné la piqûre. À partir de cet instant, elle commença tranquillement à s’équiper en vue de son retour sur scène. Afin de pratiquer son makeup, elle sortait dans le Village en drag. Très tôt dans sa carrière, l’ensemble des institutions qui présentent des spectacles de drags lui ont ouvert les bras.

Bien que les opportunités s’enchaînassent, un caillou dans sa chaussure l’empêchait d’avancer. Afin d’y palier et de prouver sa valeur, 8 ans après ses débuts dans le métier, elle prit la décision audacieuse de s’inscrire au concours-école Drag-moi que chapeaute Marla Deer. Elle le faisait surtout pour sortir de sa zone de confort, mais également avec le désir que le Cabaret Mado lui rouvre ses portes. Le pari fut payant puisqu’il l’aura mené à y obtenir son premier week-end. De fil en aiguille, la soirée du mardi s’est ajoutée au lot.

Ce qui permet à Peach de se démarquer depuis autant d’années est sa passion indéniable pour ce qu’elle fait, ce qui la pousse à toujours chercher à s’améliorer et offrir le meilleur d’elle-même. Aujourd’hui, on ne peut nier l’apport de Peach au sein de la communauté drag. Au fil du temps, elle a su s’entourer de collègues avec qui elle a eu une forte connexion qui sont devenu sa famille artistique dans laquelle nous retrouvons LaDrag On-Fly, Velma Jones, Zénith et Scarlett Business.

Les projets qu’elle considère parmi les plus marquants sont : son premier numéro à un méga-spectacle extérieur (C’est la fête, dans le cadre de Fierté), son spectacle en Suisse aux côtés de Lola Collins, ses nombreux voyages promotionnels avec Fierté à celle de Toronto, son évolution en maquillage – notamment lorsqu’elle faisait le vestiaire les mardis soir au Cabaret Mado lors desquels elle a su montrer toute sa versatilité – la lancement de ses deux volumes Drag à colorier et son projet chéri, son spectacle de production consacré aux Spice girls qui enchaîne les succès depuis près de 6 ans.

Celle qui doit son nom d’artiste à une collègue de travail va surtout chercher son inspiration dans le domaine de la mode et de l’extravagance, notamment auprès de Bob Mackie, Alexander McQueen, Dior, Thierry Mugler ou The blonds. Musicalement, Tina Turner, Pink et les Spice girls sont des artistes qui l’ont influencée. Sinon, dans son parcours, des icônes telles que Popline, Michel Dorion et Nana ont eu une influence sur elle à des degrés divers.

Elle est l’instigatrice des soirées Sing along présentées au bar le Date. Elle n’y sera pas à l’animation cette semaine, mais surveillez son Facebook afin de savoir quand la retrouver. D’ici là, si vous avez envie d’en voir plus, sachez qu’elle a un mois de juillet très occupé. En effet, le mercredi 21 juillet prochain, elle présentera au Cabaret Mado, avec l’ensemble de sa famille de scène, le spectalce GLAM-PING. Près d’une semaine après, soit le jeudi 29 juillet, au même endroit, elle offrira un spectacle dédié à Pink avec 6 danseurs. Entre les deux, elle s’offre un week-end de « repos » à l’occasion de Mado reçoit, en compagnie de Carmen Sutra et Jimmy Moore.

Sinon, il est toujours possible de découvrir régulièrement ses nouveaux looks sur Instagram.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s